Les abeilles, des ouvrières jetables ? - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/06/2015 à 20h50 par Exo007.


LES ABEILLES, DES OUVRIÈRES JETABLES ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Les abeilles, des ouvrières jetables ?

 

(...)

L'Apis mellifera en particulier fait partie d'une ancienne lignée d'abeilles qui aurait vécu en Eurasie tropicale et aurait atteint l'Europe il y a 10 000 ans. Ensuite, étant donné sa capacité à fabriquer du miel, l'homme l'a emporté partout avec lui dans sa colonisation de la planète.

(...)

« Pour remédier à l'hécatombe frappant l'abeille et, au-delà, aux dérives de l'agriculture intensive, il faut à tout prix remettre en cause notre système agronomique.

Le respect des équilibres naturels, de la biologie des sols et des espèces, la lutte intégrée mise au point depuis des années par l'INRA, réduisent considérablement la dépendance aux intrants chimiques -l'agriculture biologique en témoigne !

Il est grand temps d'arrêter d'agresser la biodiversité, de tuer les abeilles et de scier la branche sur laquelle nous sommes encore assis.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de FABIENNE MARION, publié par up-magazine.info
et relayé par Demain l'homme

 


Moteur de recherche interne de Demain l'Homme.Accueil du site Demain l'Homme sur ordinateur et les derniers posts du module sur mobile.Don de participation à la Base de Données Demain l'Homme

 

Les idées foisonnent : il est temps de les semer...

S'inscrire GRATUITEMENT à notre future NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et même parfois secrètebhPour découvrir avant les autres l'essentiel des incroyables éléments, dépouillés deux semaines avant leur publication sur le module d'infos quotidiennes, il suffit de vous inscrire GRATUITEMENT à notre nouvelle NEWSLETTER bimestrielle, confidentielle, sécurisée et parfois même secrète

 





Auteur : FABIENNE MARION; up-magazine.info