Légion d'honneur - La réalisatrice du "Monde selon Monsanto" décorée à... Notre-Dame-des-Landes - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 01/05/2013 à 22h31 par Jacky.


LÉGION D'HONNEUR - LA RÉALISATRICE DU "MONDE SELON MONSANTO" DÉCORÉE À... NOTRE-DAME-DES-LANDES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Légion d'honneur - La réalisatrice du "Monde selon Monsanto" décorée à... Notre-Dame-des-Landes

 

Marie-Monique Robin accepte de recevoir sa Légion d'honneur. Mais la journaliste d'investigation et réalisatrice, connue notamment pour son film "Le Monde selon Monsanto" a demandé qu'elle lui soit remise à Notre-Dame-des-Landes, pour marquer son désaccord avec le projet d'aéroport. Ce sera le 8 juin.

C'est une invitation "adressée à tous les citoyens et citoyennes qui s'interrogent sur le sens du mot développement et progrès et sur les limites d'un modèle économique basé sur la croissance illimitée..."

Sur son blog, Marie-Monique Robin donne donc rendez-vous le 8 juin à Notre-Dame-des-Landes à partir de 11h.

Suivront un pique-nique en musique et la projection du film "Les moissons du futur". Une journée de soutien au combat des opposants au projet d'aéroport organisé avec le collectif Acipa.

La réalisatrice du "Monde selon Monsanto", un documentaire sur la multinationale américaine, explique qu'elle a été "quelque peu embarrassée" quand elle a découvert qu'elle avait été nommée Chevalier de la Légion d'honneur sur proposition de Delphine Batho, la ministre de l'Ecologie, du développement durable et de l'énergie. Marie-Monique Robin a finalement accepté.

Mais recevoir sa médaille des mains de la ministre lui semblait "difficile", "même si je la remercie du courage dont elle a fait preuve en me nominant" : "j'estime que le fait d'avoir proposé une journaliste d'investigation qui régulièrement épingle dans ses enquêtes la collusion des pouvoirs économiques et politiques dans des dossiers délicats honore Delphine Batho".

Cependant, poursuit la journaliste, "je ne partage pas son avis sur deux dossiers qui, en tant que citoyenne, me tiennent à coeur : le nucléaire et l'aéroport de Notre Dame des Landes."

Elle a donc choisi ce lieu pour recevoir son insigne. Et une autre personne pour la lui remettre : Dominique Méda, "une philosophe et sociologue, qui a mené une réflexion considérable sur le travail et la richesse."

Notre-Dame-des-Landes : tous nos articles

A l'occasion de la sortie du film de Marie-Monique Robin sur les "Moissons du futur", France 3 Poitou-Charentes lui avait consacré un reportage.

 

 

Un article de letelegramme.com, relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Ce site accueille plus de 6500 visiteurs par jour. Il est édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 34 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion. Si quelques-uns nous aident, le véhicule continuera à avancer, sinon il s'arrêtera en chemin ! Logique, non ?

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Rédaction letelegramme.com

Source : www.letelegramme.com