Le top 5 des gestes pour sauver les océans avec Maud Fontenoy - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 15/06/2011 à 19h26 par Mich.


LE TOP 5 DES GESTES POUR SAUVER LES OCÉANS AVEC MAUD FONTENOY

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le top 5 des gestes pour sauver les océans avec Maud Fontenoy

 

Maud Fontenoy est une navigatrice française très engagée dans la protection des océans. En 2003, elle nous a bluffé en traversant l'océan Atlantique à la rame en moins de quatre mois, faisant d'elle la première femme à réaliser cet exploit.

Depuis, la jeune femme lance un cri d'alarme pour que tout le monde se mobilise pour la protection des mers et océans. Celle qui est à l'origine de la toute nouvelle attraction du Futuroscope, appelée le 8ème continent (le 8ème continent est une plaque de déchets qui stagne au fond de l'océan et qui menace dangereusement la vie sous-marine), appelle à changer nos comportements pour sauver les espèces des océans.

La vie sous-marine est menacée par la pollution, la surexploitation, la pêche excessive... Maud Fontenoy prodigue des conseils pour changer nos comportements. des conseils que tout le monde peut appliquer.

1. Manger les bons poissons : 90% des espèces de la mer sont surpêchées depuis les années 50. Et ce n'est pas le poisson d'élevage, nourrit lui- même au poisson d'élevage, qui changera les choses. Les techniques de pêche sont elles aussi discutables. Des organisations ont déjà fait des expéditions pour protester contre ses méthodes.

Alors comment s'y prend-t-on? Boycotter les espèces menacées ( thon rouge, requin ou saumonette, sabre, empereur, congre, dorade rose, espadon, flétan, lingue, merlu, raie, turbot...), consommer des produits labelisés MSC (Marine Stewardship Council), une organisation qui certifie les pêcheries responsables, ou des poissons Label rouge ou bio, ne manger du poisson prédateur qu'une fois par semaine (leur chair accumule le méthylmercure), préférer les grands poissons aux petits (comme cela ils ont pu se reproduire au moins une fois), miser sur des espèces dont les stocks ne sont pas en péril (liste sur www.mrgoodfish.com).

2. Respecter la plage : les vacances où la bronzette est reine, d'accord. Mais on le fait en respectant l'environnement. On ne jette rien sur la plage, même dans les poubelles, le vent disperse très vite les déchets qui y sont rassemblés, on ramasse ses mégots de cigarettes, on respecte les sentiers côtiers et on ne fait ni vélo, ni moto, ni quad sur le sable.

Et on milite pour la protection de la laisse de mer et le ramassage manuel.

 

 

3. Prendre soin du corail : le corail est un écosystème fragile menacé par l'augmentation des températures et la pollution (y compris celle de nos crèmes solaires!). Donc lorsqu'on pratique la plongée on ne touche jamais le corail et on s'équipe de palmes courtes.

On ne ramasse pas de corail et on n'achète pas de bijoux ou objets en corail. En bateau, n ne jette pas l'ancre dans une zone de corail. Au lieu de s'enduire de crème solaire, on se baigne avec un tee-shirt et on porte un grand chapeau à large bord!

4. Ne pas polluer : La mer et l'océan sont beaux mais pollués. Les responsables? Les hommes. 80 à 90% de la pollution en mer vient des activités à terre. Alors on adopte l'écolo attitude et on évite les sacs plastiques : on prend l'habitude de faire ses courses avec des sacs en tissu.

On utilise des produits ménagers naturels (vinaigre blanc, pierre d'argile, savon noir, huile de lin). Je participe au tri sélectif, je ramène aussi les restes de peintures, d'huiles de cuisson, médicaments non utilisés. En bateau, je ramène les déchets mes déchets non biodégradables à terre.

5. Protéger la biodiversité : d'après les scientifiques, les océans abriteraient 80% de sa biodiversité, soit 274 000 espèces. Cette biodiversité est aujourd'hui menacée par les activités humaines et leurs conséquences.

Parmi les espèces menacées les plus connues il y a le requin, le thon rouge et la baleine. Pour contribuer à protéger la biodiversité, on n'abîme pas la faune et la flore des plages, on soutient les initiatives pro-diversité par des dons. Et bien sûr, on ne le répétera jamais assez, on adopte les gestes écolos!

Retrouvez tous les gestes simples qui permettent de participer au quotidien à la sauvegarde de nos mers sur le site de la Fondation créée par Maud Fontenoy : la Maud Fontenoy Fondation.

 

Un article de lachaineducoeur.fr

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : lachaineducoeur.fr

Source : www.lachaineducoeur.fr