Le télescope spatial Hubble révèle l'existence des "planètes océans" - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/02/2012 à 16h23 par Mich.


LE TÉLESCOPE SPATIAL HUBBLE RÉVÈLE L'EXISTENCE DES "PLANÈTES OCÉANS"

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le télescope spatial Hubble révèle l'existence des "planètes océans"

Vue d'artiste

 

L'exoplanète GJ 1214b est un véritable "monde d'eau", entouré d'une épaisse atmosphère humide, où règne une température de l'ordre de 230° centigrade, selon des astronomes qui ont analysé les données fournies par le télescope Hubble.

Dans notre système solaire, on distingue les planètes telluriques, composées de roches et de métaux (comme la Terre ou Mars), les géantes gazeuses, très volumineuses et peu denses (comme Jupiter et Saturne) et les géantes glacées (comme Uranus et Neptune). En-dehors du système solaire, autrement dit parmi les exoplanètes, on peut trouver une variété beaucoup plus grande de planètes, parmi lesquels des "Jupiter chauds", par exemple.

Le télescope spatial Hubble de la Nasa a permis à une équipe d'astronomes du Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics d'établir l'existence d'un nouveau type de planète : les "planètes océans" ou planètes d'eau. Après avoir analysé les données recueillies par Hubble sur l'exoplanète GJ 1214b, ces scientifiques ont conclu qu'il s'agissait d'un monde d'eau enveloppé d'une épaisse atmosphère humide.

L'exoplanète GJ 1214b, 2,7 fois plus grosse que la Terre, a été découverte en 2009 et est 7 fois plus lourde que notre planète. Les astronomes estiment qu'il pourrait y régner une température de l'ordre de 230° centigrades. De l'eau qui reste à l'état liquide à une telle température, voilà qui est inconnu sur notre planète Terre, avec sa pression atmosphérique.

 

Un article de A.L., publié par rtbf.be

 

Note de TS :
«GJ 1214b ne ressemble à aucune autre planète que nous connaissons, a affirmé Zachory Berta dans un communiqué de presse. Une grande portion de sa masse est composée d'eau, et les hautes températures et pressions qui règnent sur cette planète doivent vraisemblablement former des matériaux exotiques, tels que de la glace chaude ou de l'eau superfluide, des substances qui sont complètement étrangères à nos vies quotidiennes.»

Autre article à ce sujet, cliquer ICI

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : A.L.

Source : www.rtbf.be