Le sol arctique recèlerait deux fois plus de carbone que prévu - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/07/2009 à 13h19 par Michel WALTER.


LE SOL ARCTIQUE RECÈLERAIT DEUX FOIS PLUS DE CARBONE QUE PRÉVU

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le sol arctique recèlerait deux fois plus de carbone que prévu

Le sol arctique recèlerait deux fois plus de carbone que prévu

LE MONDE | 03.07.09

La quantité de carbone stockée dans les couches supérieures du pergélisol arctique serait deux fois plus importante que certaines estimations publiées jusqu'ici. Selon des travaux internationaux publiés dans la dernière édition de la revue Global Biogeochemical Cycle, environ 495 milliards de tonnes (Gt) de carbone seraient emprisonnés dans le premier mètre de ces sols perpétuellement gelés, soit environ la moitié de la totalité du carbone présent aujourd'hui dans l'atmosphère terrestre. Or les strates supérieures du pergélisol sont les plus sensibles au changement climatique. Les chercheurs redoutent que leur dégel (déjà engagé dans certaines zones) ne conduise à un relargage dans l'atmosphère de dioxyde de carbone et de méthane, les deux principaux gaz à effet de serre. A l'aune de ces résultats, cette "rétroaction positive" pourrait, à l'échelle du siècle, aggraver le réchauffement en cours deux fois plus vite que les estimations actuelles.

Stéphane Foucart