Le sexe confère un avantage à long terme aux espèces - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 10/04/2012 à 12h05 par Tanka.


LE SEXE CONFÈRE UN AVANTAGE À LONG TERME AUX ESPÈCES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le sexe confère un avantage à long terme aux espèces

 
Voici une étude scientifique sur les bénéfices à long terme de la reproduction sexuée.

Une étude, donc, que l'on serait tentés de ranger dans la catégorie: «Ce n'était pas nécessaire de faire le test, les avantages nous semblaient déjà fort évidents.» Mais bon : puisque les résultats sont plutôt réjouissants, profitons-en!

Une équipe de généticiens de l'Université d'Édimbourg, en Écosse, a récemment étudié la manière dont l'ADN se réorganise lors de la fécondation et les résultats confirment une hypothèse formulée depuis longtemps : l'assignation d'une partie du bagage génétique de chacun des parents aux enfants, qui se fait de façon aléatoire *, permet d'éliminer rapidement (en quelques générations) la plupart des gènes endommagés.

À l'inverse, chez les espèces qui se reproduisent par parthénogenèse (une sorte de clonage naturel), tout le code génétique du parent est transmis aux enfants, ce qui fait en sorte que l'ADN défectueux s'accumule et que la «qualité» des individus a tendance à diminuer avec le temps.

À long terme, les espèces qui se reproduisent sexuellement sont donc plus susceptibles de survivre et de prospérer que les espèces «chastes», qui se retrouvent pour la plupart chez les insectes et les reptiles.
 

* Note de Tanka : il n'est pas encore prouvé que ce soit de façon aléatoire.
 

Un article de phys.org
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : phys.org

Source : phys.org

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • sexe - 
  • adn - 
  • genes