La guerre des zommes entre eux, la Guerre des hommes contre la nature, alors qu'ils en sont membres

Le sens de l'histoire - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/03/2010 à 20h49 par Lo.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le sens de l'histoire

Le temps du monde fini commence. Dès 1945, l'annonce d'une nouvelle période dans la vie de l'humanité nous était faite par Paul Valéry.

Le sens de l'histoire est bien là : les pratiques extensives, fondée sur l'hypothèse d'un monde infini, doivent laisser la place à de nouveaux modes de vie, de nouvelles manières de produire et de consommer.

C'était à la fin d'un conflit destructeur, et il faut bien le dire, cette annonce n'a pas eu le succès qu'elle aurait mérité. Nous sommes repartis comme en 40, pour reconstruire à tout va, la quantité avant tout. On oublia tout ça.

Ce furent ensuite les « 30 glorieuses », qui ont conduit à un constat tiré à la veille des évènements de mai 1968 : La France s'ennuie, tandis que Bertrand de Jouvenel reprenait les propos de Paul Valéry sous une autre forme : Nous n'habitons plus la même planète que nos aïeux : la leur était immense, la nôtre est petite.

L'autisme aparent de la société a conduit peu après des groupes d'experts et d'industriels à crier casse cou, halte à la croissance, cri d'alarme resté sans suites immédiates mais fondateur de nouvelles réflexions. Le développement durable en est un des fruits, la recherche d'un autre mode de développement, adapté à ces nouvelles réalités.

Celles-ci sont parfois gênantes. Il faut abandonner des certitudes bien ancrées, remettre en question des modes de penser, laisser tomber ses bonnes vieilles habitudes, et parfois même prendre du recul par raport à ce que l'on appelle du bon sens. Le système de référence a changé, les relations entre les acteurs sont bousculées, et notre univers est devenu instable, il faut le reconstruire, l'inscrire dans un nouveau cadre.

La société résiste, elle attend des avertissements. Les prévisions des chercheurs sont incertaines, le pire n'arrive pas toujours. Attendons avant de changer a été la règle, une règle qui coute très cher quand on se réveille. L'effet de serre et le réchauffement climatique ont été une des sonnettes d'alarme. D'autres, comme l'appauvrissement de la diversité biologique, la progression des déserts, la productivité décroissante des pêches en mer, les crises alimentaires, les risques d'aprovisionnement sur certaines matières premières, auraient pu tout aussi bien nous alerter, et on s'aperçoit d'ailleurs qu'elles sont souvent corrélées...

par Dominique Bidou

Source: Développement durable

Info choisie par Lo

SOS-planete

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Lo
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.