Le scandale des boues rouges dans le Parc National des Calanques - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/02/2019 à 16h48 par Exo007.


LE SCANDALE DES BOUES ROUGES DANS LE PARC NATIONAL DES CALANQUES

  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le scandale des boues rouges dans le Parc National des Calanques

 

.Aider les lanceurs d'alerte

Contact - Echange - Lien social : sos-planete(at)terresacree.org

 

 

Tous esclaves du dieu fric !

 

............

 

Depuis près de 40 ans, le site industriel de Gardanne rejette légalement des "boues rouges" dans la mer Méditerranée, résidus toxiques de sa production d'alumines. Au 1er janvier 2016 ces déversements ont cessé mais subsistent sous une forme encore polluante, ce que dénoncent les associations de protection de l'environnement qui réclament l'arrêt définitif et immédiat des rejets polluants, de nouveau autorisés par la préfecture pour 6 ans.

 

 

 

Le site industriel de Gardanne (Bouches-du-Rhône) existe depuis 1893 et est aujourd'hui le plus grand producteur intégré au monde d'alumines de spécialité avec une capacité de production de 635 000 tonnes par an (soit plus de 1 700 tonnes par jour), chiffre d'affaire affiché par son gestionnaire, Altéo : 220 millions d'euro en 2017, en augmentation de 10 millions depuis 2012.

L'alumine ou oxyde d'aluminium, se présente sous la forme d'une poudre blanche utilisée pour la production d'écrans LCD, composants électroniques, carrelages, batteries, vitres de smartphones, filtres à particules...

Pour la fabriquer, l'usine exploite, depuis plus d'un siècle, le procédé Bayer qui consiste à dissoudre de la bauxite (importée de Guinée) avec de la soude concentrée à chaud. Si cela engendre les aluminates recherchés, il en ressort également des impuretés riches en silice, titane, aluminium et hydroxyde de fer qui donne la couleur rouge de ces fameuses « boues rouges ».

 

Or, une partie de ces boues rouges est évacuée directement dans la mer Méditerranée...

 

(...)

 


Pour lire la suite, cliquer ICI

 

 

Une actualité de Christophe Magdelaine, publiée par notre-planete.info et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sur le même sujet :

Environnement - Boues Rouges, ni en mer ni à terre ! - Gardanne, Une colère rouge (pétition) - L'atelier

Boues rouges, le scandale continue - L'atelier

Thalassa enquête sur le scandale des boues rouges en Méditerranée - L'atelier

 

 

La catastrophe des boues rouges aurait pu être évitée - L'atelier

Hongrie. Une usine sommée de résoudre sa pollution à la boue rouge - L'atelier

Les boues de métaux lourds ont atteint le Danube - L'atelier

 

Si chacun des visiteurs réguliers ne
donnait que 1 €uro par an,
la vie de l'Association serait
pérennisée. Pensez-y. Merci

 

 

 

 

....

 


abonnés

 

 

 

 

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux
 

.........


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete
...

 

...Un agrégateur (lecteur)
de flux RSS (notifications),
pour être prévenu aussitôt
de nos actualités sur PC ou
mobiles - L'atelier

 

Tout va si vite ! Vous n'allez
pas en croire vos yeux ;o)

Carpe Diem

 

 

.....

 

 

 





Auteur : Christophe Magdelaine; notre-planete.info