Le Roundup accusé de causer cancers et Parkinson - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/04/2013 à 16h03 par Jacky.


LE ROUNDUP ACCUSÉ DE CAUSER CANCERS ET PARKINSON

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le Roundup accusé de causer cancers et Parkinson

 

Le célèbre désherbant Roundup serait, selon une récente étude dévoilée par Entropy et le Huffington Post, lié au développement de graves problèmes de santé dont le cancer, la maladie de Parkinson ou des cas d'infertilité.

Le rapport, paru la semaine dernière dans la revue scientifique Entropy, relate que des traces de glyphosate ont été détectées dans des denrées alimentaires. Cet herbicide est mieux connu sous le nom de Roundup, qui est par ailleurs le leader mondial du marché des désherbants depuis trente ans.

Fonctions vitales perturbées

Ces traces de désherbant renforceraient les effets nocifs d'autres poisons et substances chimiques toxiques déjà présents dans notre environnement. Réunis, ces composants peuvent réellement perturber les fonctions vitales des individus, relate encore l'étude. C'est pourquoi ils provoquent des maladies, affirment Stephanie Seneff, chercheuse à l'Institut de Technologie du Massachussetts et Anthony Samsel, un scientifique pensionné autrefois consultant envionnemental pour le gouvernement américain.

"L'impact négatif du produit sur le corps humain est insidieux et se manifeste lentement par des inflammations qui endommagent les cellules du corps tout entier", affirme l'étude. "Nous avons découvert un élément très important qui devra être pris au sérieux et approfondi", explique Stephanie Sennef.

Monsanto

Mais ce n'est pas la première fois que le désherbant est mis en cause. Des militants écologistes, des groupes de consommateurs et des phytologues d'horizons et de pays radicalement différents ont déjà à maintes reprises pointé le glyphosate comme étant la cause de maladies touchant plantes, hommes et animaux.

Monsanto, fabricant du désherbant Roundup, est également propriétaire de cultures génétiquement modifiées pour résister au Roundup. Ces cultures appelées "biotechnologiques" comprennent du maïs, du soja, du colza et de la betterave sucrière et ont été implantées sur des millions d'hectares aux États-Unis. Les agriculteurs préfèrent ces cultures génétiquement modifiées car elles leur permettent de pulvériser leurs champs sans endommager les récoltes. En 2007, les agriculteurs américains ont utilisé 95 millions de kilos de glyphosate, soit le double de leur consommation de 2001.

Agriculteurs et jardiniers

En Europe, le Roundup est fréquemment utilisé sur les pelouses, dans les jardins et sur les terrains de golf. Monsanto assure par ailleurs depuis des années que le glyphosate est sûr et moins dommageable pour l'environnement que d'autres désherbants. Le fabricant ne devrait pas tarder à réagir aux accusations de l'étude du MIT. Parmi des dizaines d'herbicides disponibles sur le marché, le glyphosate est en tous les cas de loin le plus populaire.

 

Un article de Annabel Claix, publié par 7sur7.be et relayé par SOS-planete

 
Note de Jacques : et pendant ce temps, Monsanto tue dans l'indifférence générale

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete, site édité par Terre sacrée (association à but non lucratif) qui, en 2013, compte seulement 31 membres. Si vous pensez que nos efforts en valent la peine, merci donc d'adhérer ou de renouveler votre adhésion. Si quelques uns nous aident, le véhicule continuera à avancer, sinon il s'arrêtera en chemin ! Logique, non ?

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 





Auteur : Annabel Claix

Source : www.7sur7.be