Nous croyons en l'humanité et vous ? (Puissante et immortelle vidéo de David Laroche)

Le risque d'inondation doit mieux être pris en compte d'après l'ONU - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/06/2010 à 19h17 par Apache.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le risque d'inondation doit mieux être pris en compte d'après l'ONU

Pour renforcer la préparation et la capacité de résistance d'une ville aux inondations et à d'autres catastrophes naturelles, la Stratégie Internationale de l'ONU pour la Réduction des Catastrophes a lancé la campagne : « Rendre les Villes Résistantes : Ma ville se prépare ».

Après une semaine d'inondations catastrophiques à Myanmar, en Chine et dans le sud-est de la France, l'agence de l'Organisation des Nations Unies (ONU) promouvant les activités de réduction des catastrophes a appelé les gouvernements à prendre en compte les risques d'inondations dans leurs démarches de planification urbaines et a demandé aux citoyens d'éviter de construire leurs maisons dans des zones à risque, d'après un communiqué.

« Alors que de nombreux pays et de multiples villes sont menacés de dangers plus fréquents et plus graves liés au climat, les gouvernements doivent prendre davantage de mesures pour réduire les risques pour des milliers d'individus » vivant dans des zones à risque, a déclaré Margareta Wahlström, la Représentante Spéciale du Secrétaire Général pour la Réduction des Risques de Catastrophe.

« Chaque citoyen devrait également savoir qu'il est en danger s'il construit sa maison dans une zone à risque d'inondation ».

De l'ensemble des catastrophes naturelles dans le monde, les inondations sont celles qui ont le plus grand potentiel de faire des dégâts et d'affecter le plus grand nombre de personnes, surtout dans les pays en développement.

Les inondations ont été responsables de 84% des décès par catastrophe naturelle, et de 50 milliards de dollars de pertes économiques chaque année pendant cette période, d'après le raport.

Pour réduire leur impact, la Stratégie Internationale de l'ONU pour la Réduction des Catastrophes a demandé aux gouvernements d'éviter de construire dans des régions à risque d'inondation.

Tout en soulignant le fait que « les personnes pauvres font partie des populations les plus vulnérables aux inondations », Margareta Wahlström a noté « que les pays riches n'étaient pas immunisés non plus ».

Les inondations de la semaine dernière, qui ont tué des centaines d'individus et entraîné l'évacuation de milliers d'autres, ont fait suite à d'autres inondations graves en Pologne, au Portugal, en Inde, au Bangladesh, et aux États-Unis.

« A cause des contraintes économiques, les plus pauvres vivent souvent dans des régions à haut risque telles que des plaines inondables, des ravines ou sur des falaises, ou dans des centres urbains densément peuplés » a ajouté Margareta Wahlström.

Mais les pays riches aussi « doivent reconsidérer leurs méthodes de planification urbaine, alors que trop de maisons et d'infrastructures ont été construites dans des zones inondables ».

.../...

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

      

 


.

Auteur : Sandra BESSON

Source : www.actualites-news-environnement.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Apache
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.