Le poids des animaux d'élevage dépasse celui de la population mondiale et de la faune sauvage réunis

Le Réseau semences paysannes accuse le Gnis de propagande - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 14/10/2014 à 14h16 par Exo007.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le Réseau semences paysannes accuse le Gnis de propagande

 

Le Réseau semences paysannes (RSP), dans un communiqué du 7 octobre 2014, accuse le Groupement national interprofessionnel des semences et plants (Gnis), de diffuser des informations erronées. D'après eux, les communiqués du Gnis servent les intérêts des sélectionneurs privés, et nuisent à l'information du grand public.

 

L'affaire commence le 1er octobre, lorsque le Gnis, en réponse à de nombreuses affirmations de la Fondation Léa Nature et sa campagne « Aux graines Citoyens », accuse celle-ci de divulguer de fausses informations sur la filière semencière européenne. Le RSP reprend l'ensemble des points développés par le Gnis et en donne sa version.

(...)

 

Pour lire la suite,
cliquer ICI

 

Un article de Ronan Moinet, publié par lafranceagricole.fr et relayé par  

SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter HEBDO
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)

 

Auteur : Ronan Moinet - lafranceagricole.fr

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Exo007
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.