Le Projet de loi biodiversité: OUI au préjudice écologique, NON aux pesticides néonicotinoïdes ! - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 06/07/2016 à 13h27 par Exo007.


LE PROJET DE LOI BIODIVERSITÉ: OUI AU PRÉJUDICE ÉCOLOGIQUE, NON AUX PESTICIDES NÉONICOTINOÏDES !

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le Projet de loi biodiversité: OUI au préjudice écologique, NON aux pesticides néonicotinoïdes !

 

(...)

Pesticides et communautés aquatiques

Des études réalisées en milieu naturel ont mis en évidence les conséquences de la diminution des concentrations environnementales de pesticides sur les caractéristiques de certaines communautés aquatiques.

(...)

Ainsi, une analyse des groupes fonctionnels d'invertébrés et de micro-organismes a été réalisée dans des parcelles quatorze ans après la mise en place de ces pratiques, dans le cadre du projet PEPITES soutenu par l'ANR Systerra.

Elle a montré que l'agriculture de conservation (avec un IFT intermédiaire entre le biologique et le conventionnel) augmente les densités de bactéries et de champignons du sol, ainsi que celles de différents groupes d'invertébrés comme les vers de terre anéciques et les arthropodes phytophages et rhizophages, potentiellement ravageurs des cultures.

 

 

Toutefois, ces pratiques alternatives entraînent également une augmentation de la densité de leurs prédateurs. L'agriculture biologique, quant à elle, améliore les processus microbiens au sein des réseaux trophiques du sol, ainsi que les quantités de vers de terre endogés et anéciques. Globalement, le travail du sol est donc dans cette expérimentation un facteur plus influent sur la biodiversité que la quantité de pesticides employés.

 

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité de Christian Mougin et Thierry Caquet,
publiée par pseudo-sciences.org
et relayée par Demain l'Homme ex SOS-planete

 

 

Sur le même sujet:

Le Projet de loi biodiversité
adopté en 2ème lecture

 

 

TAFTA : le traité transatlantique,
une sacrée honte pour la démocratie !

Tous à Notre-Dame-Des-Landes les 9 et
10 juillet ! Festival géant pour le Respect
de la Démocratie - Presse alternative libre

Bracelet de survie "Vivre tue ;o)"
en toile de parachute, tout équipé, série limitée
à 100 exemplaires, 20 €uros mais GRATUIT pour
toute adhésion à l'Association

 

 

 

 

 

 





Auteur : Christian Mougin et Thierry Caquet; pseudo-sciences.org