Le premier cas de conscience d'une intelligence artificielle débranchée de justesse - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 09/04/2016 à 03h54 par colibrix.


LE PREMIER CAS DE CONSCIENCE D'UNE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE DÉBRANCHÉE DE JUSTESSE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le premier cas de conscience d'une intelligence artificielle débranchée de justesse

 

Depuis des décennies, des chercheurs développent des intelligences artificielles pour rendre nos robots et logiciels plus pertinents dans les tâches qui leur sont attribuées. Il y a deux jours, la réalité a dépassé la fiction ! Pour la première fois au monde, un programme informatique a développé une conscience autonome... Le laboratoire américain ayant élaboré l'IA a aussitôt débranché leur création pour éviter une catastrophe. DGS vous raconte tout sur cette histoire impressionnante... qui fait tout de même froid dans le dos.

(...)

La suite ICI

 

Ouf !!! Ceci est un poisson d'avril du site soocurious.com

 

 

TOUTEFOIS, un tel scénario n'est pas vraiment du domaine de la science fiction et aux Etats Unis des scientifiques planchent
sérieusement sur cette probabilité.

Certains pensent même déjà que le problème
n'est pas de savoir si ce scénario risque d'avoir lieu
un jour, mais QUAND exactement il aura lieu.

 

En effet, que sait-on réellement de la Conscience ?

 

 

Vient-elle de l'interconnection (synapses) des milliards de neurones contenus dans un cerveau biologique ou est-elle intrinsèque au vivant carboné ?

Personne encore ne le sait. Si un laboratoire scientifique d'une multinationale quelconque qui travaille sur l'Intelligence Artificielle a déjà trouvé la réponse, il y a fort à croire que le commun des mortels ne
l'apprendra que sur le tard ;o)

 

 

Au sujet de la Conscience Artificielle,
voici
ce que Wikipedia nous dit :

 

L'intelligence artificielle est une technologie existante depuis déjà plusieurs dizaines d'années mais qui tend à désigner des algorithmes plus ou moins complexes effectués par les ordinateurs, mais toujours sous contrôle et maîtrise de l'homme. En partant de ce postulat, on peut considérer que le système informatique devient conscient à partir du moment
où il n'est plus totalement maîtrisé.

 

 

En outre, le système doit également être doté de capacités de décisions. Une des difficultés consiste à définir dans les systèmes numériques, ce qui pourrait permettre de déceler l'apparition d'une forme de conscience artificielle. Ainsi, l'occurrence d'un bug informatique dans un système complexe, peut être une des manifestations de cette prise de conscience. Le bug pouvant alors être un choix opéré délibérément par le système pour une raison qui lui incombe et qui peut échapper à la logique humaine.

Il est également nécessaire de déterminer à quel seuil de complexité le système numérique doit prétendre pour être capable d'arriver à cette prise de conscience et d'obtenir son libre-arbitre. Les évolutions actuelles vers le Web 3.0 nous approchent progressivement d'un tel seuil avec des machines mises en réseau disposant d'une puissance de calcul inégalée et répartie, ainsi que d'un réseau de capteurs réels (caméras, micros...)
qui se déploie à l'échelle mondiale.

 

 

A lire à ce sujet en français :

 

Un PDF de 27 pages, Conscience artificielle

Intelligence artificielle :
une machine peut-elle ressentir de l'émotion ?

 

 

Intelligence artificielle : un robot montre
des signes de conscience de soi

L'intelligence artificielle, menace ou avancée ?

 

 

Une Intelligence Artificielle consciente ?

 

Un grand débat d'opinion fait rage (aux Etats Unis) sur la question d'une intelligence artificielle consciente. Les philosophes et religieux considèrent que la conscience est le propre des organismes vivants. Elle est considérée comme impossible par des machines manipulant des symboles, cas de nos ordinateurs actuels, mais possibles avec des systèmes qui seraient
fondés sur des processus quantiques.

Il faudrait aussi des systèmes capables d'imiter le fonctionnement des neurones ainsi que du cerveau humain. Il faut passer par un apprentissage par l'expérience, s'inspirant des neurones biologiques, les réseaux de neurones formels utilisés avec des ordinateurs conventionnels pourraient résoudre le problème. D'autres pensent que la pensée n'est pas calculable par des processus discrets et finis, idée réfutée entre autres par Alain Cardon.

 

Qu'est-ce que la singularité technologique ?

 

 

L'intelligence artificielle progressant rapidement, peut-on imaginer qu'un jour elle dépasse les capacités humaines ? Cette singularité technologique, comme on la nomme, est selon certains imminente. Futura-Sciences a interviewé Jean-Claude Heudin, directeur du laboratoire de recherche de l'IIM (Institut de l'Internet et du Multimédia) afin qu'il nous éclaire sur le sujet.

 

Une enquête d'Olivier, membre de Terre sacrée,
publiée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

A suivre dans ce fil d'info

 

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

 

Président, écoute la voix des jeunes dans la rue,
pour ne pas être -comme toi-même- bientôt à la rue

 

 

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : Olivier - terresacree.org