Macron veut non seulement vendre des UPR 2 au monde entier, mais aussi des mini réacteurs nucléaires

Le point de vue du WWF concernant l'expérimentation animale aurait changé - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 05/08/2011 à 11h27 par pam.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Le point de vue du WWF concernant l'expérimentation animale aurait changé

 

Titre original:
Le point de vue du WWF concernant l'expérimentation animale aurait changé subitement, mais ce n'est pas crédible.

 

Nous avons publié récemment un dossier au sujet du WWF, dans lequel il apparaît que cette organisation soutient le programme REACH.

Ce programme prévoit l'utilisation d'un nombre d'animaux estimé entre 12 et 45 millions pour tester la toxicité de dizaines de milliers substances chimiques.

Peu après la publication de notre dossier, nous avons reçu un appel de Lot Folgering du WWF Pays-Bas.

Elle essayait de nous expliquer que « le WWF est contre l'expérimentation animale » et que « le WWF et la CAV défendent quand même la même cause ».

Un e-mail similaire nous a été transmis par le WWF Belgique, où ils contestent leurs avis antérieurs par rapport au programme REACH.

Maintenant le WWF dit que « toutes les recherches doivent avoir lieu sans recourir à l'expérimentation animale».

Mais dans leurs déclarations antérieures dans les media, on ne retrouve pas ce point de vue.

Ainsi en 2006, dans la « Factsheet Animal Testing and REACH », le WWF affirmait que « des techniques sans animaux devraient être utilisées seulement quand elles existent déjà » et que « les expériences désuètes et inutiles sur les animaux doivent être évitées ».

Ce qui signifie que le WWF n'a aucun problème avec les tests sur les animaux, tant qu'ils ont lieu dans les cadres juridiques existants, et donc ne sont pas illégaux.

Ceci n'est pas un point de vue progressiste, ce ne sont que des phrases vides qui n'améliorent en rien le sort de animaux !

 

 

Dans une lettre datée de 2000, et adressée aux sénateurs américains concernant un programme de tests similaire à REACH, le WWF va encore plus loin, en affirmant que « l'utilisation d'animaux pour les tests chimiques est juste et nécessaire ».

Bref, la déclaration du WWF Belgique que « toutes les recherches devraient être effectuées sans tests sur des animaux » n'est pas crédible et ne permet pas de considérer le WWF comme une organisation qui défend les animaux.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer sur Source ou Lien utile

 

Un article publié par Coalition Anti Vivisection

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Coalition Anti Vivisection

Source : www.contrevivisection.org

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter pam
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.