Le pillage des forêts de Papouasie-Nouvelle-Guinée s'accélère - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/02/2014 à 07h54 par Exo007.


LE PILLAGE DES FORÊTS DE PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE S'ACCÉLÈRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le pillage des forêts de Papouasie-Nouvelle-Guinée s'accélère

 

La Papouasie-Nouvelle-Guinée constitue-t-elle un nouvel eldorado pour l'exploitation des ressources naturelles ?

Plusieurs signaux dans les domaines de l'énergie, de l'extraction minière, de l'agriculture ou de la forêt semblent l'indiquer.

Le dernier en date est l'annonce par Total, vendredi 6 décembre, d'une prise de participation majoritaire dans un projet d'exploration gazière.

Le groupe français, dont les premiers investissements dans ce pays océanien datent de 2012, envisage de construire à terre, si les explorations sont concluantes, une usine de gaz naturel liquéfié (GNL).

Cette nouvelle survient quelques jours après la publication d'un rapport de l'Oakland Institute, ONG basée aux Etats-Unis, sur les acquisitions de terres et l'exploitation de la forêt papouasienne-néoguinéenne par des entreprises étrangères.

Ce document décrit un pillage en règle des ressources en bois du pays, avec la complicité des autorités locales.

Largement doté en ressources naturelles (bois, cuivre, or, gaz, etc.), l'archipel est décrit par la Banque mondiale comme un « paradoxe de richesse sans développement ». La Papouasie-Nouvelle-Guinée est devenue le deuxième exportateur mondial de bois tropicaux, derrière la Malaisie...

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Gilles van Kote, déniché par filitosa
publié par lemonde.fr et relayé par SOS-planete

 

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. Albert Einstein

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Gilles van Kote

Source : www.lemonde.fr