Quoi de neuf sous le Soleil ? Bientôt une nouvelle Terre ? - Le Futur est forcément entre nos mains

Le pétrole et les métaux coulent, les céréales résistent - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/12/2011 à 22h26 par Kannie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Le pétrole et les métaux coulent, les céréales résistent

 

Les matières premières ont connu une semaine noire, avec une baisse pratiquement générale dans tous les secteurs.

Les matières sont victimes d'une crise de confiance, car aucune annonce n'a véritablement pu servir de déclencheur. Aucun signe de dégradation violente n'est apparu, mais plutôt la confirmation du ralentissement en Europe et en Asie.

Plusieurs pays européens sont rentrés officiellement en récession, et l'industrie chinoise continue de ralentir. C'est l'absence d'annonce qui aurait plutôt joué un rôle.

La simple annonce de la rentrée officielle en récession de certains pays européens, notamment la France, a ainsi joué un rôle psychologique. Plusieurs matières, comme le pétrole, ont ainsi flanché.

Surtout, la plaie de la crise de la dette européenne tarde à se refermer. Malgré la réussite d'une émission de dette du Trésor espagnol, peu de signes politiques positifs de long terme sont attendus avant janvier.

Pour ce dernier point matière de l'année 2011, l'Edito Matières Premières & Devises s'arrêtant la semaine du 26 au 30 décembre, je veux rappeler toutefois que l'Union européenne reste seule maître de son destin. Et les différents scénarios qui s'offrent à elle en 2012 sont en réalité très simples :

  • Soit l'Union européenne réussit à faire respecter un cadre économique, budgétaire et fiscal aux différents pays de la zone euro, donnant ainsi de la visibilité aux marchés.
  • Soit la zone euro se dissout et laisse sur le bord de la route de la croissance une bonne partie des pays européens.

Du choix d'un de ces deux scénarios dépendra en partie de l'évolution des matières premières.

En arrière-plan de cette année 2012, gardez à l'esprit que les pays émergents commencent tout juste à apparaître sur les écrans radars de la croissance mondiale.

La demande de métaux et d'énergie restera fondamentalement croissante.

Baisse limitée des céréales

Le maïs a effectivement connu une baisse limitée cette semaine, avec -1,64%. Les cours ont été soutenus par le passage d'une commande importante aux Etats-Unis de la part du Japon, qui profite ainsi de la faiblesse des cours.

Le blé s'est également maintenu près des 6 $ le boisseau, avec une aggravation des pluies en Australie. Le Canadian Wheat Board, le bureau d'étude canadien sur le blé, a en particulier averti que le marché du blé de haute qualité sera en particulier touché, puisque l'Australie en est le principal producteur.

Pour la seconde semaine consécutive, c'est le soja qui s'en sort le mieux. L'Amérique du Sud continue de s'inquiéter de la sécheresse actuelle, et désespère de voir arriver la pluie.

D'ailleurs, l'USDA a révélé que des agriculteurs commencent déjà à “replanter du maïs et du soja à cause du temps sec“. En clair, les agriculteurs anticipent déjà une baisse de leur production.

 

Un article publié par edito-matieres-premieres.fr

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 

Auteur : Rédaction d'Edito Matières Premières

Source : edito-matieres-premieres.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Kannie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.