Le pétrole de BP refait surface - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 25/10/2010 à 15h10 par Tanka.


LE PÉTROLE DE BP REFAIT SURFACE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le pétrole de BP refait surface

On se demandait où avaient bien pu disparaître les milliers de litres de pétrole déversés des jours durant dans le Golfe du Mexique après l'explosion de la plateforme de BP... Contrairement à ce que les autorités américaines affirment, le pétrole n'a pas été entièrement nettoyé et il refait d'ailleurs son apparition en surface.

En tout, ce sont plus de 800 millions de litres de pétrole (au minimum) qui se sont déversés dans le fond du golfe du Mexique, une réalité que le gouvernement américain préfère ne pas regarder en face... Il y a trois jours, les gardes côte américains déclaraient d'ailleurs fièrement: "tout est quasi nettoyé!".

Seulement voilà, dans les faits, la situation est tout autre et des taches de pétrole longues de plusieurs centaines de mètres et tout aussi larges sont remontées à la surface le long des côtes de la Louisiane, dans les environs de West Bay.

Une masse énorme de pétrole se dirige donc vers une réserve où les oiseaux migrateurs viennent passer les mois d'hiver. Face à la situation, les capitaines des bateaux de pêche ont essayé de faire réagir BP et les autorités américaines, mais personne ne semble vouloir réagir.

Le photographe du journal Times-Picayune, de La Nouvelle-Orléans, a donc décidé de dévoiler ses clichés dans un article dénonçant cette marée noire toujours présente et tout autant destructrice. On est donc loin d'avoir "tout nettoyé".

La colère de la population locale ne décroît pas face aux déclarations mensongères des autorités. En attendant, les habitants continuent de voir des boules de goudron souillés leurs plages, sans oublier que plusieurs couches de sable restent imbibées de pétrole. Si on ajoute les dégâts causés à la faune - la marée noire aurait causé la mort d'un cinquième des jeunes thons rouge - on ne peut que constater que la pire marée noire au monde n'a pas fini de faire parler d'elle.

SOS-planete





Auteur : 7sur7.be

Source : www.7sur7.be