Les toutes dernières meilleures nouvelles du crépuscule. La moutarde qui monte, qui monte, qui monte

Le petit laboratoire décentralisé des anti-G8 - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 21/05/2011 à 08h46 par geof.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le petit laboratoire décentralisé des anti-G8

 
Contre les sommets du G8 (26 et 27 mai) et du G20 (en novembre), une partie des activistes a décidé de ne pas manifester sur place mais par des actions décentralisées et simultanées.

En novembre dernier, à Dijon, des activistes anti-G8 décident d'innover. Plutôt que de se casser les dents sur un dispositif policier de grande ampleur (effectifs en nombre, quartiers bouclés, drones...) en allant manifester à Deauville et au Havre, ils vont mener des actions là où ils seront. L'appel de Dijon est né, “sur des bases anticapitalistes et anti-autoritaires” :

“Nous ne voulons pas aller exactement là où nous attendront les forces répressives, à l'endroit qu'elles ont choisi et où elles se seront longuement préparées. Les contre-sommets de Strasbourg, Copenhague et Bruxelles ont été instructifs : nous ne voulons pas servir une nouvelle fois d'entraînement aux techniques contre-insurrectionnelles des forces de l'ordre.”

Constatant qu'il n'est plus possible aujourd'hui de perturber réellement la tenue d'un sommet international (comme à Gênes en 2001), les signataires de l'appel de Dijon proposent des manifs et débats décentralisés d'une part - pour “développer et solidifier nos réseaux” -, un village autogéré de plusieurs semaines cet été d'autre part. Il pourrait se tenir près de Notre-Dame-des-Landes, où le projet d'aéroport suscite déjà une forte mobilisation.

Ben, du réseau Dissent, a participé à la réflexion sur les nouvelles formes d'action.

“On était tous d'accord sur le fait que se rendre sur place, c'était juste du spectacle, ça rend service à l'Etat plus qu'autre chose. Au départ, on voulait maintenir un principe de rencontre. Mais on est tombés surtout sur les milieux autonomes qui souhaitaient mener des actions décentralisées. On a donc voulu tenter ça pour le G8. Et le village servira à la rencontre, sur un temps plus long et dans de meilleures conditions que dans les campements des gros contre-sommets.”

A Paris, un collectif anti-G8-G20 a pris forme sur ces bases et organise plusieurs actions locales les 26 et 27 mai, pour éviter le “piège de Deauville”.

“Le 26 mai faisons fourmiller Paris de notre contestation, informons et sensibilisons sur l'impact des décisions internationales sur nos vies quotidiennes, sur la vie locale. [...] Le 27 mai, mettons sur pieds une parade festive, offensive, conviviale, créative... afin de nous réaproprier l'espace (géographique, visuel, temporel, sensoriel...), qu'on nous a volé.”

Le samedi 21 mai, à l'appel de la Fédération anarchiste, se tiendra une manifestation à Paris sur le thème de l'autogestion. “Pour nous c'est lié au G8, mais on ne voulait pas en subir le calendrier et les thèmes, et réagir en réflexe”, explique un membre de la FA.

La majorité des militants préfèrent toutefois agir comme d'habitude, avec un contre-sommet en Normandie dans le cadre du Forum social mondial. C'est le cas de 35 organisations (altermondialistes, syndicales, associatives et libertaires) qui appellent à manifester au départ de la gare du Havre, le 21 mai.

 

Un article de Camille Polloni, publié par LesInrocks

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Camille Polloni

Source : www.lesinrocks.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter geof
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.