Le père Arthur et la LDH font la manche pour dénoncer les arrêtés anti-Roms - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/09/2011 à 14h36 par Mich.


LE PÈRE ARTHUR ET LA LDH FONT LA MANCHE POUR DÉNONCER LES ARRÊTÉS ANTI-ROMS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le père Arthur et la LDH font la manche pour dénoncer les arrêtés anti-Roms

 

À La Madeleine, dans la métropole lilloise, devant les journalistes, les militants de la Ligue des droits de l'homme ainsi que le père Arthur ont voulu démontrer que les arrêtés anti-Roms pris par le maire UMP Sébastien Leprêtre étaient « inappliqués et inapplicables juridiquement ». ...

Pour cela, ils ont fait la manche devant la mairie au nez et à la barbe des policiers municipaux, qui sont restés de marbre. Et, de fait, aucune contravention (38 E) n'a été délivrée.

Mais la lutte du collectif se situe également sur le plan juridique. Mandaté par la Ligue des droits de l'homme (LDH), l'avocat Norbert Clément vient de saisir le tribunal pour tenter de démontrer le caractère illégal des deux arrêtés pris le 29 juillet. Des arrêtés à l'initiative du maire qui, au moment de leur publication, se disait excédé de voir des Roms mendier à la sortie des boulangeries du centre-ville, le dimanche notamment.

Ces arrêtés ne visent pas directement les Roms (ils ont simplement été traduits en roumain et en bulgare), ce serait illégal. Ils ne s'attaquent pas directement non plus à la mendicité, mais la rendent difficile en interdisant l'occupation du domaine public, par exemple. Une faille, selon le juriste, qui estime que cela est difficile à caractériser.
« Pour ne plus les voir »

Mais au-delà de ces arguments, le père Arthur voulait situer le débat sur le plan humain : « Vouloir chasser ceux qui n'ont rien simplement pour ne plus les voir, sans tenter de trouver de solution, est indigne. » Pour Gérard Minet secrétaire régional de la LDH, « Sébastien Leprêtre veut surtout plaire à ses électeurs, sans se soucier de l'humain ».

Le maire UMP n'aura finalement pas rencontré les manifestants, mais son cabinet maintient que l'arrêté est totalement légal, en précisant que jusqu'à présent huit contraventions ont été infligées depuis la publication. •

 

Un article de PASCAL BUTSTRAEN, publié par lavoixdunord.fr

 

Notre Association défend les droits de l'Homme et de toutes les espèces vivantes. Elle est APOLITIQUE !

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : PASCAL BUTSTRAEN

Source : www.lavoixdunord.fr