Le nouveau boom pétrolier texan - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/05/2012 à 23h45 par Mich.


LE NOUVEAU BOOM PÉTROLIER TEXAN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le nouveau boom pétrolier texan

 

L'Amérique est une terre riche en ressources naturelles.

Si l'or en a fait une légende, aujourd'hui c'est après le pétrole que l'on court.

Grâce au développement de nouvelles techniques d'extraction, l'état du Texas a vu sa production pétrolière exploser.

Les Etats-Unis espèrent ainsi atteindre l'autosuffisance pétrolière d'ici à 20 ans.

MAIS...

Un reportage de Stephan Breitner, Aaron Diamond, Arielle Monange et Fabien Ortiz, déniché par Cèdre

 

Pour voir la vidéo (3:29), cliquer ICI

 

La fracturation hydraulique

La fracturation hydraulique (fracking) est une fissuration massive d'une roche au moyen d'une injection d'un liquide sous pression. Cette technique permet de récupérer du pétrole ou du gaz dans des substrats trop denses, où un puits classique ne produirait rien ou presque.

Le liquide est en général de l'eau additionnée de matériaux durs (sable ou microbilles de céramique) pour empêcher que les petites fissures ne se referment une fois la pression redescendue. Le liquide peut aussi contenir d'autres additifs pour en régler la viscosité.

Utilisation de la fracturation hydraulique

La fracturation hydraulique est surtout utilisée dans les « schistes bitumeux », où, souvent à grande profondeur, les hydrocarbures ne sont pas piégés dans des roches poreuses, où ils forment en quelque sorte une poche, mais au sein même de la roche, les schistes étant de nature argileuse et organisés en feuillets. Dans ce cas, le forage s'effectue souvent horizontalement.

Avantages et inconvénients du fracking

Elle permet ainsi d'exploiter des gisements d'hydrocarbures nombreux mais inaccessibles aux méthodes classiques. Cette technique fait l'objet de controverses, induisant un certain nombre de risques ou de nuisances. La faible densité d'hydrocarbures impose un grand nombre de puits et une faible durée de vie de chacun d'eux.

On suppose un risque de pollution des sous-sols, voire des nappes phréatiques, et la technique de forage profond semble actuellement mal maîtrisée quant à ses conséquences géologiques.

 

Source

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : France 2

Source : blog.france2.fr

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • pétrole - 
  • usa