Le mystère du cimetière des baleines du désert d'Atacama est enfin résolu - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/02/2014 à 15h25 par GuillaumeC.


LE MYSTÈRE DU CIMETIÈRE DES BALEINES DU DÉSERT D'ATACAMA EST ENFIN RÉSOLU

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le mystère du cimetière des baleines du désert d'Atacama est enfin résolu

En 2011, une équipe de scientifiques découvre
près de 40 squelettes de baleine presque intacts
dans le désert d'Atacama au Chili. L'énigme
de ces carcasses de cétacés dans l'un des
endroits les plus secs de la planète est
néanmoins en passe d'être résolue.

 

Suite à des travaux d'élargissement de la panaméricaine, une équipe de scientifiques trouve en 2011, sur une distance qui équivaut à deux terrains de foot et en plein coeur du désert d'Atacama au Chili, près de 40 squelettes de baleines âgés de 5 millions d'années. Par quel phénomène ces baleines ont-elles pu s'échouer dans l'un des endroits les plus arides au monde?

La fin d'une énigme

Les scientifiques n'ont eu que deux semaines pour effectuer leurs recherches in situ avant que l'endroit soit noyé sous le béton. À l'aide d'un scan en 3D du site et d'os prélevés, des chercheurs ont pu déterminer que les baleines se sont échouées sur ce site à quatre périodes distinctes et séparées entre elles par quelques milliers d'années selon la BBC. La mort des animaux a été plus que probablement causée par l'ingestion d'une algue toxique. À cause de leur position identique (soit dans la même direction et avec le dos face au sol) les baleines sont probablement toutes mortes de la même façon.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de levif.be, relayé par SOS-planete

 

L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord. Napoléon 1er

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : levif.be

Source : www.levif.be