Le long chemin des réfugiés homosexuels au Kenya - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/03/2014 à 23h49 par Exo007.


LE LONG CHEMIN DES RÉFUGIÉS HOMOSEXUELS AU KENYA

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le long chemin des réfugiés homosexuels au Kenya

Persécutés en Ouganda, Alex et Michael ont trouvé asile
dans un camp de réfugiés au Kenya

 

Dans un camp de réfugiés africain, deux hommes, pas comme les autres, essaient de survivre parmi les milliers d'exilés autour d'eux. Homosexuels, ils ont dû fuir leur pays, l'Ouganda après avoir subi plusieurs actes de violence.

Les « lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres » (LGBT) sont encore persécutés dans de nombreux pays. Plusieurs associations se mobilisent pour aider ces personnes à trouver asile dans des pays où ils pourront vivre librement.

Ces deux Ougandais avaient une vie douce dans leur ville natale de Kampala. De bons amis, une famille unie. Ils avaient même ouvert un restaurant ensemble. La vie était belle.

Fuir au Kenya

C'était avant que tout ne tourne mal. Ils ont été désavoués par leurs familles, leur restaurant a ensuite été incendié, ainsi que leur voiture. Ils ont donc fui l'Ouganda et sont venus ici, à des milliers de kilomètres, presque sans bagages.

Ils sont venus en frères pour vivre dans un camp de réfugiés au nord du Kenya. Entourés par des milliers d'autres personnes qui ont fui les guerres et la sécheresse dans les pays alentour, ils sont venus ici pour sauver leur vie.

Ces deux hommes ne sont pas des soldats rebelles.

Ils ne fuient pas la guerre ou la sécheresse, et ils ne sont pas vraiment frères.

Ils s'aiment, et ils sont venus ici pour échapper à la mort dans un pays où l'homosexualité est largement considérée comme un péché mortel,
comme « contre nature » et « contre-africain ».

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Global Post/Adaptation JOL Press, publié par jolpress.com et relayé par SOS-planete

 

Notre ONG est pour l'évolution technologique,
du moment qu'elle respecte l'Homme et tout ce qui l'environne...

 

Un million d'ougandais aux pratiques sexuelles non officielles
bientôt parqués à vie dans des camps

 

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : Global Post/Adaptation JOL Press

Source : www.jolpress.com