Le léopard des neiges - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/11/2011 à 18h06 par Tanka.


LE LÉOPARD DES NEIGES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le léopard des neiges

 
Bayad-e-kohsaar, signifie en souvenir des montagnes. Ce nom a été donné à la première femelle léopard des neiges en souvenir des protecteurs de la nature qui ont perdu la vie en expédition. C'est à eux que cette chronique est dédiée.

Appelé aussi panthère des neiges, Once ou irbis, le léopard des neiges, est une espèce de félin appartenant au genre Panthera. Cet animal solitaire vit reclus dans les régions montagneuses de la chaîne Himalayenne jusqu'à l'Asie Centrale.

L'été son habitat se situe entre 2500 et 6000 mètres d'altitude, juste en dessous de la limite des neiges éternelles, mais en hiver, par contre, il redescend en dessous de 1000 mètres. Sa fourrure, épaisse avoisine les 12 cm sur le ventre, et se renouvelle deux fois par an. Elle varie du gris clair au jaune pâle, parsemée de taches noires, blanche sur le poitrail et le ventre.

D'après certains scientifiques, le guépard et le léopard des neiges seraient originaires d'Asie occidentale.

Cet animal a des particularités, d'abord il ne rugit pas comme les autres félins, mais il ronronne, ensuite le dessous de ses larges et puissantes pattes est recouverte de poils, protégeant ses coussinets du froid et des aspérités du terrain. Enfin, sa queue très touffue, à plusieurs fonctions. De 90 cm de long, représentant 75% de la longueur totale de son corps), elle lui sert de balancier, afin de garder l'équilibre sur les chemins enneigés et escarpés, mais aussi d'écharpe car en cas de froid intense, il se couvre le nez avec sa queue.
 

 
Mais que mange-t-il dans ces régions si inhospitalières ? Il chasse, et souvent des proies qui font trois fois sa taille. Sangliers, moutons sauvages, bouquetins, marmottes mais aussi souris sont à son menu.

L'accouplement a lieu entre la mi-janvier et la mi-mars. Trois mois plus tard, un à cinq bébés verront le jour. Ils resteront un an avec leur mère, et atteindront leur maturité sexuelle à deux ans.

Ce splendide animal est en voie d'extinction, car son principal prédateur est l'homme encore une fois. L'extension des terres cultivées réduisant toujours un peu plus son territoire, il ne trouve plus de nourriture et s'attaque aux troupeaux. Alors les bergers qui amènent leurs troupeaux de chèvres et de moutons dans les hauts pâturages n'hésitent pas à tirer sur eux, à poser des pièges ou à les empoisonner.

Les braconniers le chassent illégalement et exagérément pour sa fourrure très prisée par les Russes, les asiatiques et les Européens de l'Est. Sachez que pour confectionner une veste qui sera vendue au marché noir, six à dix animaux seront massacrés!

Il est également traqué sans répit et toujours illégalement pour ses os et d'autres parties de son corps, qui serviront à la médecine chinoise traditionnelle.

Sans compter, qu'il est aussi capturé pour alimenter les collections animalières privées en Asie Centrale.

Bien que des associations comme le WWF se battent afin de sauver les 3500 à 7000 individus qui vivent encore à l'état sauvage, le léopard des neiges est en grand danger: il figure en annexe I du CITES (Convention sur le commerce international de la Faune et de la Flore menacées d'extinction).

Les animaux sont équipés de colliers émetteurs, et partout dans le monde on tente de trouver des solutions. Réfléchissons et ouvrons les yeux et notre conscience! Les seuls qui ont le droit de porter une fourrure sont les animaux.

Quand à la poudre d'os, et autres parties du corps souvent obtenus à partir de tortures et de souffrances ont-elles prouvé leur efficacité ? Au XVIème siècle Rabelais écrivait : « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ». Mais que dirait aujourdh'hui notre humaniste ?
 

Un article de Marine Revenusso, publié par Frequence terre
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Marine Revenusso

Source : www.frequenceterre.com