Le Léman contaminé aux microplastiques - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/05/2013 à 15h56 par Fred.


LE LÉMAN CONTAMINÉ AUX MICROPLASTIQUES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le Léman contaminé aux microplastiques

 

Les microplastiques ne polluent pas seulement les mers. Le lac Léman en contient en quantité inquiétante.

Des chercheurs de l'EPFL ont mesuré des concentrations de pollution aux microplastiques étonnamment élevées dans le Lac Léman, en quantité suffisante pour engendrer une certaine inquiétude. Nuisibles pour les océans, ces déchets commencent seulement à être étudiés dans les plans d'eau douce.

«Nous avons été très surpris de découvrir des concentrations de microplastiques aussi élevées en Suisse, dans un pays aussi respectueux de l'environnement», a relevé mercredi Florian Faure, de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Publiée dans le dernier numéro du journal «Archives des Sciences», son étude s'est focalisée sur le Léman, où des déchets plastiques atteignant jusqu'à 5mm de diamètre ont été détectés.

Première en eau douce

Si l'on sait que dans les océans de fins débris de plastique peuvent nuire aux poissons et oiseaux qui se nourrissent de plancton ou d'autres microorganismes, leur influence globale sur les lacs et rivières commence seulement à être étudiée. Selon M. Faure, la situation reflète ce qui se passe au niveau planétaire, même si la Suisse et la France ont fourni de gros efforts pour préserver leurs rives ces dernières décennies.

Les microplastiques en eau douce pourraient être la source principale de cette pollution dans les océans, où se trouvent d'immenses surfaces présentant un taux de microplastiques élevé. Les scientifiques estiment que seulement 20% environ de ces substances sont déversés directement dans la mer. Les 80% restants proviendraient des terres, soit des décharges, égoûts et ordures urbaines.

Ecosystèmes en danger

La pollution microplastique met les écosystèmes des lacs et rivières à rude épreuve. Lorsque les oiseaux et poissons avalent ces petits morceaux de plastiques, ceux-ci peuvent obstruer leurs voies digestives ou bloquer leurs voies respiratoires.

De plus, les débris ingérés peuvent transporter en surface des additifs toxiques comme le bisphénol A et les phtalates, deux agents cancérigènes utilisés dans les plastiques transparents ou d'autres polluants hydrophobes, tels les PCB.

(...)

Elargir la recherche

Principal accusé, le polystyrène, même si des plastiques durs, membranes et bribes de ligne de pêche faisaient également partie des particules collectées. Le volume de débris sortis du lac Léman par le chalut au cours de cette étude préliminaire s'est révélé comparable à celui observé en Méditerranée.

Les scientifiques vont désormais élargir leur recherche aux lacs et rivières suisses grâce à un mandat de l'Office fédéral de l'environnement.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article publié par 20min.ch et relayé par SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile
Notre page officielle Facebook
Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 
Recommandez-le à vos amis

 





Source : www.20min.ch