Le Kenya autorise la culture d'OGM sur son territoire - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/07/2011 à 17h03 par Tanka.


LE KENYA AUTORISE LA CULTURE D'OGM SUR SON TERRITOIRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le Kenya autorise la culture d'OGM sur son territoire

 
Selon Nature news, le Kenya aurait donné officiellement son feu vert pour le développement sur son territoire de certaines cultures d'organismes génétiquement modifiés (OGM). Après l'Egypte, l'Afrique du Sud et le Burkina Faso, le Kenya sera le quatrième pays africains à autoriser la production d'OGM.

Dans le cadre de nouvelles réglementations, les autorités kényanes ont indiqués que les cultures transgéniques devront toutefois se conformer à un certain nombre de normes.

Cette autorisation fait suite à la loi sur la biosécurité votée en 2009, qui donnait une autorisation de principe sur la production de cultures transgéniques dans un but commercial. Cette loi réglemente le cadre de travail en laboratoire et les essais sur des champs confinés, ainsi que que l'exportation, l'importation et le transport de produits génétiquement modifiés.

A priori, le coton Bt de Monsanto sera la première culture OGM a être soumise à l'approbation au Kenya pour des essais à ciel ouvert, ainsi que pour une production commerciale.
 

Un article de Sophie, publié par Ecologie.tv
 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : Sophie

Source : www.ecologie.tv

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • Kenya - 
  • OGM