Le groupe Auchan souhaite construire « le plus grand centre commercial et de loisirs du monde » - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/09/2014 à 23h58 par Exo007.


LE GROUPE AUCHAN SOUHAITE CONSTRUIRE « LE PLUS GRAND CENTRE COMMERCIAL ET DE LOISIRS DU MONDE »

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le groupe Auchan souhaite construire « le plus grand centre commercial et de loisirs du monde »

 

Titre initial : Alternatiba Gonesse

 

Sur l'un des derniers espaces agricoles proches de Paris, dans le Val d'Oise à Gonesse prés de Roissy, le groupe Auchan souhaite construire « le plus grand centre commercial et de loisirs du monde » comprenant 500 boutiques, hôtels, restaurants et un parc à neige couvert. Ceci à proximité des deux grands centres commerciaux régionaux : O'Parinor (Aulnay-sous-Bois) et Aéroville (Roissy).

 

Situation caricaturale, c'est dans la commune voisine du Bourget que se tiendra le sommet mondial sur le climat (COP 21) en décembre 2015.

Dans cette perspective, les Francilien-ne-s engagé-e-s dans les alternatives concrètes ont créé le collectif Alternatiba Île-de-France. Ce rassemblement s'inscrit dans la dynamique née à Bayonne en octobre 2013 pour faire converger des initiatives autour des enjeux climatiques, de justice sociale, d'économie solidaire, de relocalisation, de qualité de l'air et de qualité de la vie.

 

 

Sur la route qui mène au Bourget, l'association Val d'Oise Environnement et Alternatiba Île-de-France avec le soutien de nombreuses associations et organisations, appellent à se mobiliser à Gonesse les 20 et 21 septembre 2014 pour le premier Alternatiba d'Île-de-France :

 

 

Contre les projets d'urbanisation qui participeraient à la destruction du climat.
- Pour garder des villes de banlieue conservant leurs commerces de centre ville (et non des villes dortoirs).
- Pour que la population puisse échapper aux temples de la consommation comme seuls lieux d'animation.
- Pour maintenir une agriculture de proximité menacée par une urbanisation sauvage laissée à l'initiative privée, alors qu'actuellement l'Île-de-France couvre moins de 10 % des besoins alimentaires de ses habitants.
- Pour des pratiques alternatives qui conservent des espaces agricoles de respiration, tenant compte du risque majeur dû au réchauffement climatique de la planète.

 

 

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de Corinne Beau-Calvayrac, publié par newmanity.com et relayé par SOS-planete

 

Le programme de la manifestation

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle
Newsletter bimestrielle
, confidentielle et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT ! Toutefois, pour nous soutenir,
pour un surf plus fluide et surtout pour bénéficier de l'autorisation d'accès à toutes les zones clefs, naturellement réservées, pensez à
adopter la version PREMIUM

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges ;o)





Auteur : Corinne Beau-Calvayrac

Source : www.newmanity.com