Le gouvernement veut faire la chasse aux perturbateurs endocriniens - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 12/12/2012 à 23h57 par mich.


LE GOUVERNEMENT VEUT FAIRE LA CHASSE AUX PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le gouvernement veut faire la chasse aux perturbateurs endocriniens

 

PARIS (AFP) - Le gouvernement a affiché lundi son intention de faire la chasse aux perturbateurs endocriniens, des substances suspectées de nuire à la santé et d'être liées à l'explosion de certains cancers.

La ministre de l'Ecologie Delphine Batho s'est déclarée décidée à "diminuer l'exposition aux perturbateurs endocriniens", comptant en particulier proposer au niveau européen l'interdiction des jouets et articles pour bébé contenant ces substances, après le vote récent au parlement français pour limiter l'usage du bisphénol A.

(...)

 

Pour lire la suite, cliquer ICI

 

Un article de sciencesetavenir.nouvelobs.com, relayé par SOS-planete

 

Ce post vous est transmis grâce au dispositif mis en place par l'équipe bénévole des lanceurs d'alerte de SOS-planete. Si vous jugez son contenu intéressant, n'hésitez pas à le partager au sein de votre entourage proche et virtuel (contacts, réseaux sociaux). Un petit clic qui se propagera naturellement sur la Toile. Merci de participer concrètement, ou à votre façon, à cette tâche d'information et d'éveil des consciences, donc à la sauvegarde de notre planète vivante et de l'Humanité.

 

Le module de news "Comment va la belle bleue ?" en grand écran

Lance-toi ! Deviens lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage ! - Alertes

Recevoir chaque jour les infos scientifiques dans sa boite aux lettres

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Mine de connaissances - Contacter l'équipe : vivant12)at(free.fr

 





Auteur : AFP

Source : sciencesetavenir.nouvelobs.com