Le génome complet du blé à portée de main - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/05/2013 à 12h02 par Fred.


LE GÉNOME COMPLET DU BLÉ À PORTÉE DE MAIN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le génome complet du blé à portée de main

 

Cinq fois plus grand que le génome humain, le génome du blé pourrait être entièrement séquencé d'ici la fin 2016, ouvrant la voie à la création de nouvelles variétés pour répondre à la croissance des besoins alimentaires dans le monde.

Un budget de 15,5 millions d'euros suffirait pour y parvenir, à condition que la communauté internationale se mobilise, estime Hélène Lucas, coordinatrice du consortium international de recherche pour l'amélioration du blé (Wheat Initiative).

(...)

Un séquençage complet et de haute qualité du génome du blé devrait donner aux scientifiques une meilleure base de travail pour créer des variétés plus résistantes aux maladies ou aux aléas climatiques, argumente la scientifique.

Les Nations Unies estiment que la production mondiale de blé devra progresser de 60% à l'horizon 2050 pour satisfaire les besoins d'une population attendue à plus de 9 milliards d'individus.

DES GÈNES COMPLEXES

(...)

PAS D'OGM BLÉ

Contrairement au maïs ou au soja, il n'existe pas de variété de blé génétiquement modifié, mais les recherches se poursuivent, avec des essais en plein champ en Grande-Bretagne sur un blé modifié pour résister aux attaques destructrices des pucerons.

La recherche génétique est aussi cruciale dans les pays où les rendements sont déjà élevés, comme en France, premier producteur européen de blé, où le réchauffement climatique a été identifié comme une des raisons de la stagnation des rendements, explique Hélène Lucas.

"Une des solutions pour la France - et cela passe par la génétique - serait de modifier la date de floraison du blé, de telle façon que les premières phases de remplissage du grain ne coïncide pas avec des températures estivales," estime-t-elle.

En Afrique, en revanche, une amélioration des techniques culturales serait la meilleure façon d'augmenter les rendements, a-t-elle poursuivi.

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article publié par lesechos.fr et relayé par SOS-planete

 

Testament oral d'un Ancien à ses enfants et petits-enfants

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile

 

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 


Recommandez ce site à vos amis

 





Source : www.lesechos.fr