Le droit à l'accès à l'eau et à l'assainissement, un droit humain primordial - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 28/07/2011 à 15h12 par Kannie.


LE DROIT À L'ACCÈS À L'EAU ET À L'ASSAINISSEMENT, UN DROIT HUMAIN PRIMORDIAL

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le droit à l'accès à l'eau et à l'assainissement, un droit humain primordial

 

Des hauts responsables des Nations Unies ont souligné mercredi 27 juillet le besoin de garantir le droit à l'accès à l'eau et à l'assainissement puisque ce droit est crucial non seulement pour la vie et la dignité humaine, mais également pour progresser dans les domaines du combat de la pauvreté, l'amélioration de la santé des enfants et la lutte contre les maladies.

En juillet 2010, l'Assemblée générale a adopté une résolution qui déclare que l'accès à l'eau potable et à l'assainissement est un droit humain.

900 millions d'êtres humains n'ont pas accès à l'eau potable et 2,6 milliards n'ont pas accès à l'assainissement de base. Des études ont montré que environs 1,5 millions d'enfants âgés de moins de cinq ans meurent et 443 millions de jours d'école sont perdu chaque année à cause de maladies liés à des mauvaises conditions d'eau et d'assainissement.

"Pour des millions de gens, l'accès à l'eau et à l'assainissement est un besoin urgent pour permettre le développement", a déclaré mercredi 27 juillet le Président de l'Assemblée générale dans son discours d'ouverture d'une réunion plénière sur le sujet.

Les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) prévoient une réduction de moitié du nombre de personnes privées d'eau potable et d'assainissement de base avant l'année 2015.

 


 

M. Deiss a indiqué qu'il est fondamental d'atteindre cette cible puisque cela permettra d'atteindre d'autres objectifs comme la réduction de la pauvreté, le renforcement de l'éducation et de la santé des enfants et le combat du VIH/Sida et d'autres maladies.

"Le droit à l'accès à l'eau et à l'assainissement est un droit humain primordial pour assurer une vie digne et libre à chacun", a ajouté M. Deiss.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, a souligné (...) que le défi consiste à transformer l'engagement de fournir l'accès à l'eau potable et à l'assainissement en action concrète.

"Soyons clair, le droit à l'eau et à l'assainissement ne veut pas dire que l'eau doit être gratuite. Cela veut plutôt dire que les services d'eau et d'assainissement doivent être accessible à tout le monde et que les Etats ont une responsabilité d'oeuvrer pour tout mettre en oeuvre pour y arriver", a dit M. Ban.

En reconnaissant que de nombreux gouvernements ont d'ores et déjà inscrit le droit à l'eau et à l'assainissement dans soit leur Constitution ou dans la loi, M. Ban a encouragé ceux qui ne l'ont pas encore fait à suivre leurs exemples sans attendre.

"Nous devons atteindre tous ceux qui sont privés d'eau potable et de services d'assainissement nécessaires à la dignité et au bien être", a-t-il conclu.

Source : Centre d'actualités de l'ONU
 

Un article de Mathilde Foubert, publié par média terre

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : Mathilde Foubert

Source : www.mediaterre.org