Le défi énergétique français et mix énergétique -colloque - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 30/07/2011 à 07h17 par Kannie.


LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE FRANÇAIS ET MIX ÉNERGÉTIQUE -COLLOQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le défi énergétique français et mix énergétique -colloque

 

Les diverses problématiques engendrées par la production d'énergies dites de base (pétrole, gaz, etc.) durant ces dernières décennies, obligent nos instances dirigeantes à repenser nos politiques énergétiques et à les faire évoluer vers un mix énergétique, fondé sur le fruit de la recherche s'ouvrant sur un système d'industrialisation et d'exploitation des quatre Eléments naturels mis à notre disposition depuis la nuit des temps, que sont : La Terre, l'Air, l'Eau et le Soleil.

Dans le cadre de ce DEFI ENERGETIQUE, les utilisateurs que sont les Transports, l'Industrie, l'Habitat, le Tertiaire, les Collectivités, et l'Agriculture, prennent des initiatives pour réduire leurs consommations énergétiques de base, et développer celles dites renouvelables (ENR) : éolien, solaire, photovoltaïque, hydroélectrique, géothermique, biomasse, et autres, pour ainsi sauvegarder notre avenir et notre indépendance énergétiques.

Ces quatre grandes familles d'utilisateurs impliquées dans cette démarche sont présentes au colloque :

- Les Transports : SODETREL (filiale d'EDF), Un constructeur et un Groupe de transports, tous deux de réputation internationale, en association avec un grand Groupe Alimentaire, présentent une expérimentation attractive de véhicules électriques poids lourds, permettant de diminuer la consommation de pétrole. Un constructeur de véhicules de transport urbain et une Agglomération font le retour de leur expérimentation.

- L'Industrie : Un Groupe Industriel et un Groupe de la grande distribution exposent l'intérêt de solutions de géothermie, éolien, ou solaire installées dans plusieurs de leurs unités, et font part des difficultés rencontrées, assistés d'un BET, spécialiste de la recherche énergétique en milieu industriel, et d'un organisme financier partenaire.

- L'Habitat, Le Tertiaire et les Collectivités : Un représentant de la Fédération des Promoteurs Indépendants, un important Maître d'Ouvrage, un représentant d'un Grand Groupe, membre de l'USH (Union Sociale de l'Habitat) présentent des réalisations innovantes en immobilier et habitat social, et apportent leurs expériences.

- l'Agriculture : la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), la FJA (Fédération des jeunes agriculteurs), le ministère de l'Agriculture, font un état des lieux et expriment leur intérêt pour les fermes agricoles utilisant l'éolien, la biomasse, la géothermie, ou le solaire.

L'ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), fait un point sur le bilan énergétique français à fin 2010 et expose les incidences du Grenelle de l'Environnement sur les énergies et les économies d'énergie en 2020. Des représentants des ministères du Développement Durable, de l'Industrie et de l'Agriculture sont également présents ainsi que de nombreux responsables publics et privés.

Un Important Conseiller de la Politique Energétique Française introduit le colloque. En clôture, l'astrophysicien Hubert REEVES, apporte ses conclusions sur « L'avenir de la vie sur terre, les périls et l'espoir de les surmonter ».

Jeudi 8 septembre 2011 de 9h00 à 18h00 à la Maison de la Chimie
28 rue Saint-Dominique 75007 PARIS

Vers le formulaire d'inscription, ici
 

Un article publié par CABCOM

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 

Merci de transmettre les meilleurs posts sur Facebook et autres réseaux sociaux.

 





Auteur : CABCOM

Source : www.cabcom.fr