Le commerce de défenses de mammouths freinera-t-il le massacre des éléphants ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/02/2016 à 13h38 par Fred.


LE COMMERCE DE DÉFENSES DE MAMMOUTHS FREINERA-T-IL LE MASSACRE DES ÉLÉPHANTS ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook  Twitter LinkedIn Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le commerce de défenses de mammouths freinera-t-il le massacre des éléphants ?

 

(...)

Eléphants tués pour leur ivoire dans le monde

Près de 100 éléphants sont tués chaque jour pour leur ivoire soit de 25 à 35 000 par an selon l'IFAW. Le trafic d'ivoire atteint des records. La hausse du braconnage est alimentée par un accroissement de la demande en Asie. Un éléphant est tué toutes les 15 minutes !

Deux économistes de l'Université de Calgary, John Boyce et Naima Farah, croient avoir trouvé la solution : lancer le commerce des défenses de mammouths congelés dans l'océan Arctique il y a plus de 20.000 ans. Selon Boyce et Farah, cette source d'ivoire pourrait sauver 50.000 éléphants chaque année.

Le nombre de mammouths qui restent sous permafrost en Sibérie est estimé à plus de dix millions. Pour le total de l'océan Arctique, le chiffre pourrait s'élever à des dizaines de milliers de tonnes. Si ces quantités d'ivoire substituaient l'équivalent obtenu des éléphants tués, Boyce et Farah estiment qu'on pourrait sauver la vie de millions d'éléphants.

Les risques d'encourager le marché d'ivoire

(...)

L'émergence d'un dangereux marché noir en Sibérie

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Une actualité publiée par consoglobe.com
et relayée par Demain l'homme ex SOS-planete

 

 

Réformons PACIFIQUEMENT le Futur. Tournons la page
Chapitre suivant : c'est à nous de créer l'avenir !

BALLON BLEU : C'est un match pour la Terre
et l'équipe manque grave de joueurs et de supporteurs

 

S'abonner ou faire un don en toute confiance via HELLOASSO

Le 20 janvier 2016, Monique a fait un don de 100 €

 

 

 





Auteur : consoglobe.com