Julien Doré - Nous (Clip officiel) - Extrait de l'album Aimée - Génial !

Le changement climatique affectera les ressources en eau de l'Ouest Américain - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/04/2011 à 23h55 par INRI.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Le changement climatique affectera les ressources en eau de l'Ouest Américain

 
Les ressources en eau de l'Ouest Américain et de ses principaux bassins fluviaux pourraient être affectées par le changement climatique dans les années à venir, les régions déjà sèches souffrant davantage de la sécheresse et les régions les plus humides souffrant d'inondations.

Le changement climatique pourrait réduire le débit en eau des principaux bassins fluviaux de l'Ouest Américain, dont celui du Rio Grande et du Colorado, et ce jusqu'à près de 20% au cours du siècle, d'après ce qu'a indiqué le Département de l'Intérieur des Etats-Unis dans un rapport lundi.

Ce déclin du débit des fleuves devrait avoir lieu dans les régions de l'Ouest Américain dont la population a augmenté de manière significative et qui ont été affectées par des périodes de sécheresses au cours des dernières décennies, d'après ce qu'a indiqué le Secrétaire de l'Intérieur, Ken Salazar.

« Ces changements affecteront directement les ressources en eau de l'Ouest Américain, qui ont déjà du mal à répondre aux demandes de la population pour l'eau potable, l'irrigation des cultures, la production d'électricité et le remplissage des lacs et des aquifères pour des activités telles que la pêche, la navigation et pour alimenter notre économie » a-t-il déclaré.

Un nouveau rapport publié par le Département de l'Intérieur souligne l'augmentation des risques pour les ressources en eau de l'Ouest Américain pour le 21ème siècle, avec notamment :

- une augmentation des températures de 2,77 à 3,88°C ;

- plus de précipitations dans les régions où le taux d'humidité est déjà important (les régions nord-ouest et nord-centrales de l'Ouest Américain) et moins de précipitations dans les endroits actuellement trop secs (les parties sud-ouest et sud-centrales) ;

-une diminution de la couverture neigeuse au 1er Avril, une mesure de référence utilisée pour prévoir le débit des bassins fluviaux à la fonte des neiges ;

- une diminution de 8 à 20% en moyenne du débit annuel de plusieurs bassins fluviaux dont le Colorado, le Rio Grande et le San Joaquin.

« Le changement climatique sera un défi supplémentaire pour nous, et sera ressenti en premier lieu dans l'Ouest des Etats-Unis » a déclaré Anne Castle, secrétaire assistante pour la science et l'eau au Département de l'Intérieur.

Elle a indiqué qu'une partie de la croissance la plus rapide de la population avait eu lieu dans les régions les plus sèches, dont certaines parties du Nevada, de l'Arizona, de l'Utah, de l'Idaho et du Texas.

« L'eau est une des premières cibles du changement climatique, c'est pourquoi un grand nombre de ces bassins ont déjà connu une diminution significative de leurs ressources en eau » a déclaré Anne Castle.

Les gestionnaires de l'eau dans l'Ouest Américain mettent déjà l'accent sur la conservation et l'efficience en eau, selon elle, et ils se concentrent de plus en plus sur « le couple eau-énergie ».

« Les individus accordent une plus grande attention aux demandes en eau du développement de l'énergie et reconnaissent que la conservation de l'énergie peut aussi impliquer une conservation de l'eau » a-t-elle ajouté.

Ken Salazar a déclaré que « les sonnettes d'alarme » concernant les ressources en eau de l'Ouest américain sonnaient dans le spectre politique des Etats-Unis et que lui-même ressentait le besoin d'une « urgence de planification » pour gérer ce problème.

Parmi les huit bassins fluviaux étudiés dans ce rapport, on trouve celui du Colorado qui alimente en eau l'Arizona, la Californie, le Colorado, le Nevada, le Nouveau Mexique, l'Utah et le Wyoming ;

le Columbia, qui coule dans les Etats de Washington et de l'Oregon, avec plus de 400 barrages qui fournissent de l'électricité, de l'eau pour l'irrigation, un contrôle des inondations, une régulation du débit des cours d'eau ;

le Klamath, qui coule depuis l'Oregon jusqu'au nord de la Californie et fournit de l'eau pour irriguer les cultures et les lieux de loisir ; le fleuve Missouri, le plus long fleuve américain avec un lit de 1295 millions de km² qui s'étend entre le Montana et le Missouri ;

le Rio Grande, qui fournit de l'eau pour l'irrigation, les ménages et les activités de loisir dans le Colorado, le Nouveau Mexique, le Texas et certaines régions du Mexique ; le Sacramento-San Joaquin, qui fournit en eau la Vallée Centrale et les villes de la baie de San Francisco ; et enfin le Truckee, qui comprend la zone du lac Tahoe et les zones humides se trouvant le long du flanc est de la Sierra Nevada.
 

Un article de Sandra BESSON, publié par Actualités News Environnement

 

Vous aimez notre travail ? Alors merci de nous soutenir

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Auteur : Sandra BESSON

Source : www.actualites-news-environnement.com

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter INRI
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.