Le Canada veut que l'U.E. reconsidère l'interdiction des produits du phoque - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 26/07/2009 à 23h53 par Phil.


LE CANADA VEUT QUE L'U.E. RECONSIDÈRE L'INTERDICTION DES PRODUITS DU PHOQUE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
Le Canada veut que l'U.E. reconsidère l'interdiction des produits du phoque

Le Canada veut que l'U.E. reconsidère l'interdiction des produits du phoque

De Steve Rennie (CP) – 26/07/2009

OTTAWA — Le gouvernement Harper a fait une dernière tentative, dimanche, afin de convaincre le Conseil européen de rejeter le projet d'interdire le commerce des produits dérivés du phoque.

Le Conseil européen se réunit lundi en Belgique afin de voter sur une proposition de réglementer le commerce des produits du phoque.

A la veille du vote, le ministre du Commerce international, Stockwell Day, et la ministre des Pêches, Gail Shea, ont invité les parlementaires européens à réfléchir avant de voter en faveur du projet.

Ils ont publié un communiqué, dimanche, dans lequel ils soutiennent qu'une interdiction "ne servira à rien d'autre qu'à compromettre les moyens de subsistance des Canadiens des régions côtières et nordiques et de leurs familles".

Les députés du Parlement européen avaient voté une résolution en mai d'interdire le commerce des produits du phoque dans les 27 pays membres de l'Union européenne dès 2010. Cette proposition devrait entrer en vigueur en octobre.

Les parlementaires européens devaient donner leur avis sur cette résolution en septembre mais la date du vote a été devancée à lundi matin.

Les groupes de défenses des animaux tentent de convaincre, depuis des années, les politiciens du Vieux Continent pour qu'ils interdisent les produits du phoque en provenance du Canada, où la chasse de ce mammifère marin est la plus importante dans le monde.

Les produits provenant de la chasse réalisée par les Inuits et les autochtones pourraient être exemptés de l'interdiction.

Les ministres ont dit que le Canada portera la cause devant l'Organisation du commerce mondial (OMC) si les Européens adoptaient une interdiction sur les produits du phoque.

Le Canada avait établi un quota de 280 000 phoques du Groenland cette année, mais seules 60 000 bêtes ont été abattues en raison de la faiblesse du marché pour les produits du phoque.

L'an dernier, le Canada a exporté pour 5,5 millions $ de produits du phoque à l'intérieur de l'Union européenne.

Copyright © 2009 The Canadian Press. Tous droits réservés.

Note de Phil' :

C'est tout de même un comble, pour un pays qui se permet de donner des leçons et qui jette le monde entier dans une pénurie d'isotopes médicaux, n'hésitant pas ainsi à mettre en péril la vie de ses concitoyens ainsi que notre vie !

Honte au gouvernement Harper et sa mangeuse de coeurs de phoques, Gail Shea !

Soutenons sans relâche les 70% de canadiennes et de canadiens ainsi que les ONG qui luttent depuis des décennies contre cette barbarie sans nom !

Boycottons le sirop d'érable et boycottons les jeux olympiques de 2010 !

Phil'

Les animaux ne nous appartiennent pas. Nous n'avons pas le droit d'en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs ou nos expériences scientifiques. PETA.