Le Brésil suspend son projet de barrages sur le Tapajós - À quand le retrait d'EDF et d'Engie ? - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 02/06/2016 à 21h01 par Exo007.


LE BRÉSIL SUSPEND SON PROJET DE BARRAGES SUR LE TAPAJÓS - À QUAND LE RETRAIT D'EDF ET D'ENGIE ?

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le Brésil suspend son projet de barrages sur le Tapajós - À quand le retrait d'EDF et d'Engie ?

 

Chers ami(e)s de la forêt tropicale,

L'organisme chargé de la protection de l'environnement du Brésil (IBAMA) a annoncé la suspension du projet de méga-barrages sur le fleuve Tapajós.

 

Une victoire d'étape pour les Indiens Mundurucús qui défendent leur territoire ancestral de la destruction.

 

Mais la partie n'est pas encore gagnée. Michel Temer, le nouveau président intérimaire du Brésil est proche du lobby agro-industriel et pourrait relancer le projet.

 

À quand le retrait d'EDF et d'Engie ?

 

Les sociétés françaises EDF et Engie (ex GDF Suez) ont participé à la réalisation des études d'impact environnemental des centrales hydrauliques dans le bassin du Tapajós et seront très probablement candidates à la construction de ces barrages.

 

 

Soutenez la lutte des Mundurucús
en signant cette pétition adressée
au président brésilien et aux
dirigeants d'EDF et d'Engie.

(...)

 

Une actualité de Sylvain Harmat,
publiée par sauvonslaforet.org
et relayée par Demain l'Homme
ex SOS-planete

 

Sur le même sujet:

STOP TAPAJÓS - les peuples
d'Amazonie se mobilisent

En Amazonie, la loi du plus fort

Paris, Bruxelles -
Barrage de Belo Monte (Brésil):
la protestation
monte en Europe

 

 

Un écolo gagne les
élections contre l'extrême-droite
;
Laurel et Hardy ont décidé de
vendre la France

TAFTA - Le traité
transatlantique
, une sacrée honte
pour la
démocratie !

Pour que pousse la petite graine

 

 

 

 

 

 

 





Auteur : Sylvain Harmat; sauvonslaforet.org