Puisque nous sommes dans l'oeil du cyclone, place à La mort d'Orion de Gérard Manset (Clips vidéos)

Le biopiratage : A qui appartient le monde ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 19/12/2009 à 10h51 par nathalie.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
Le biopiratage : A qui appartient le monde ?

Information recueillie par Nathalie.

Le débat international sur la biodiversité part d'une situation de crise : au niveau des écosystèmes correspondant aux espèces, mais aussi des espèces elles-mêmes il y a une perte irréversible de la diversité biologique qui dépasse largement les processus (évolutifs) naturels.

Sous l'influence des lobbys économiques de la biotechnologie le thème de « la perte de la biodiversité » se réduit rapidement à une question de manque de ressources .

Ce sont avant tout la commercialisation et la privatisation de l'attribution de droits de propriété et de brevets qui doivent limiter les pertes, susciter des réflexes de protection, unifier les conditions d'accès et surtout assurer à long terme la rentabilité des investissements dans la recherche.

Des groupes traditionnels de protection de « la Nature » qui excluent ses aspects culturels, sociaux et économiques n'aident pas à décoder le thème complexe de la biodiversité .

Au contraire : l'opposition abstraite entre « nature » et « culture » que les défenseurs de l'environnement en Europe et aux USA n'ont pas été les derniers à cultiver se retrouve dans ce conflit , hérité de toute une histoire de projections colonialo-romantiques qui voulaient voir dans la civilisation de l'"Autre" un reflet de sa propre réalité mais intact sur les plans écologique et sociologique et l'enfermaient souvent dans une aparente absence de temporalité et d'Histoire.

Cette image est sans cesse remise en cause par ceux qu'elle touche directement, surtout par ceux d'entre les autochtones qui, enfermés par d'autres dans le rôle de gardiens d'une réalité socio-écologique intacte se retrouvent trop souvent du côté de la « Nature » et par là dans une opposition à la culture et la modernité qui ne rend pas compte de la complexité de leurs conditions de vie et ne permet pas de comprendre les liens entre le développement écologique durable et leurs revendications d'une autodétermination culturelle, politique et économique.

Les peuples autochtones demandent que l'on considère leurs traditions comme des systèmes de savoir autonomes qui intègrent des éléments culturels, écologiques, sociaux, religieux et économiques et peuvent ainsi contribuer davantage au maintien de la biodiversité que des systèmes de brevets qui tentent d'extraire cette biodiversité de sa réalité complexe pour la réduire à une simple « ressource » qu'ils ne pourraient finalement « protéger » que dans le cadre de transactions marchandes.

Leur réflexion sur la tradition ne doit pas être comprise comme une référence à des identités collectives immuables. Il s'agit plutôt d'une prise de conscience de la nécessité d'une sauvegarde active et d'un aprofondissement du savoir contenu dans ces traditions ainsi que d'une résistance contre la désintégration des bases mêmes de leur existence, qui va de pair avec la destruction de l'environnement.

Or tant que la biodiversité est perçue seulement comme une ressource à protéger ou comme caractéristique d'une nature située en quelque sorte hors de l'Histoire, qu'il faut maintenir « en soi » et non pas en tant que processus complexe incluant une multitude d'acteurs, on ne prendra en considération ni les intérêts très divers qui s'y rattachent ni les véritables causes de sa perte .

Causes de la perte du point de vue des autochtones

Dans le conflit politique au sujet de la biodiversité les autochtones sont en position de faiblesse.. Leur point de vue met particulièrement bien en lumière les contradictions et en définitive l'incompatibilité des intérêts présents dans ce conflit.

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur "Lien utile"

Source

 

 

 

 

 

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

Avant de propager des sottises, le Grand philosophe Grec Socrate conseille le test des 3 passoires ! - Le Vrai d'UFO's ;o) - EndinGues à donfff !!! (02:00)

 

 

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

 

Manipulation de l'opinion : Quelle vérité fondamentale est dissimulée par la "théorie" du complot ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Le grand remplacement est une théorie du complot, xénophobe et raciste, instillée en France en 2010 - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

 

La composition exacte des CHEMTRAILS enfin dévoilée. Quels vrais danGers pour la santé des citoyens? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Aux antennes E.L.F. hautes fréquences du réseau HAARP en Alaska, s'en joignent 144 autres en Russie! - Le Vrai d'UFO's ;o)

Philosophie, architecture cosmique et bâtisseurs : Les neuf piliers de l'Evidence - Le Vrai d'UFO's ;o)

 

Les 3 Amis fondateurs de l'Association (en 1999)

 

 

 

A noter que ce moteur de recherche INTERNE peut renvoyer sur des pages uniquement adaptées aux PC

 

 

 

 

      

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter nathalie
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.