L'élevage intensif de porcs propage un nouveau type de coronavirus très contagieux pour les humains

Larrouturou : Taxe sur les transactions financières. Ce qui bloque ? La France et le lobby bancaire - Demain l'Homme

Accueil

Cette actualité a été publiée le 16/11/2020 à 14h49 par colibrix.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager par mail
Larrouturou : Taxe sur les transactions financières. Ce qui bloque ? La France et le lobby bancaire

 

            

 

Et si la covid était un reflexe de survie de la Nature, une sorte de défense immunitaire contre la prolifération de notre espèce dominante, prédatrice et irrespectueuse ? Un révélateur de la dangerosité de nos sociétés ?
Cédric et Michel

 


 

Enceintes à donfff !!!

..

 

 

Il est économiste, député européen (au sein du groupe S&D), et rapporteur général pour le budget européen. Pierre Larrouturou est en grève de la faim depuis fin octobre. Il milite pour une taxe européenne sur les transactions financières – mais pas uniquement. Quelque 0,1% de taxe sur les transactions financières qui rapporteraient au niveau européen entre 50 et 60 milliards d'euros par an.

Ses soutiens aujourd'hui ? Une majorité (66%) du Parlement européen dans six groupes politiques, mais aussi plus largement des personnalités publiques qui vont de Nicolas Hulot à Bruno Colmant. Alors que nous sommes au bord d'une vaste crise économique, Pierre Larrouturou part d'un constat : les marchés financiers, eux, sont en grande forme. Entretien.

Que rétorquez-vous à ceux qui affirment que le capital est tellement mobile aujourd'hui, que la proposition de taxe sur les transactions financières rapporterait sans doute moins que 50 milliards d'euros ?

 

 

P.L. : "Le texte défendu par le Parlement (je suis le seul à faire grève de la faim, mais 70% des députés du Parlement européen ont voté cette proposition) a été rédigé en 2011 par la Commission Barroso – qui entre-temps est parti chez Goldman Sachs, ce n'est donc pas l'extrême gauche – contient 1200 pages d'étude d'impact. 1200 pages !!!

 

Roosevelt disait qu'il est plus dangereux d'être gouverné par l'argent organisé que par le crime organisé

 

Sauf si une banque renonce à toute activité en Europe – la deuxième puissance économique au monde, je ne vois pas BNP ou la Deutsche Bank renoncer à avoir des clients en Europe – elle ne pourra pas échapper à cette petite taxe sur la spéculation".

 

 

Si l'Union européenne veut respecter ses engagements climatiques, et donc aussi de réorientation de l'économie, vous citez des montants nécessaires de 600 milliards d'euros part an d'argent public et privé. Cette taxe est-elle à vos yeux à la fois indispensable et insuffisante ?

P.L. : "Exactement, et je ne me bats pas pour une taxe. Je me bats pour éviter que les hôpitaux s'effondrent et que l'on ne fasse rien pour le climat. Ce qu'on est en train de négocier au niveau européen, c'est le budget pour les sept prochaines années. Si vous n'avez pas d'argent pendant sept ans pour la santé, la recherche ou le climat, c'est juste une catastrophe. Pour financer l'action sur le climat, pour rattraper le temps perdu depuis trente ans, il faut effectivement 600 milliards d'euros par an, ce sont des chiffres de la Commission européenne.

 

 

Ce qui est choquant, c'est que tous les gens honnêtes arrivent à se mettre d'accord, et qu'un pays bloque. La France !

 

Il faut de l'argent pour isoler les maisons, les écoles, les maisons de retraite, faire des transports en commun partout, transformer l'agriculture. Cela peut être génial. Rien qu'en Belgique cela peut créer entre 200.000 et 250.000 emplois. Il y aurait plein d'avantages, mais il faut lancer l'investissement".

Comment expliquez-vous le consensus large qui se dégage autour de vos propositions (tous les groupes politiques du Parlement européen, sauf l'extrême droite) alors qu'au niveau des Etats membres, le blocage a l'air complet ?

P.L. : "Même au Parlement, cela n'a pas été simple. Mais en quelques mois, il y a eu une évolution claire. Ce qui est choquant par contre, c'est de voir que le Conseil européen refuse, notamment madame Merkel et monsieur Macron. Surtout Emmanuel Marcon, qui se fait, comme son prédécesseur, François Hollande, le porte-parole du lobby financier".

 

 

Est-ce que l'Europe est au service des banquiers, des milliardaires et des traders ? Ou bien au service du bien commun, des hôpitaux et de l'emploi ? Il est temps de choisir.

 

C'est ça qui bloque aujourd'hui, le poids du lobbying bancaire ?

P.L. : "C'est très clair. Quand des gens comme Bruno Colmant me soutiennent en disant qu'il est temps de faire payer ceux qui ne paient jamais, mais aussi des syndicalistes, qui pensent qu'il faut sortir du capitalisme – mais qu'en attendant d'en sortir, c'est quand même bien si l'on sort 50 milliards de la bulle spéculative pour la mettre dans l'économie réelle, dans la santé et l'emploi, etc. Ce qui est choquant, c'est que tous les gens honnêtes arrivent à se mettre d'accord, et qu'un pays bloque".

 

 

La France ?

 

P.L. : "Oui, c'est la France, hélas. C'est le lobby bancaire qui tire les ficelles. Roosevelt disait qu''il est plus dangereux d'être gouverné par l'argent organisé que par le crime organisé.

 

Réaliser des profits pour les actionnaires des banques, cela ne peut pas être la boussole pour l'Europe. Il est temps de choisir. Angela Merkel a annoncé qu'elle voulait un accord historique sur le climat pour la fin de son mandat. C'est l'une des raisons qui me rend optimiste. Mais elle n'aura aucun accord historique sans budgets, et elle risque de terminer sur un échec.

 

Est-ce que l'Europe est au service des banquiers, des milliardaires et des traders ? Ou bien au service du bien commun, des hôpitaux et de l'emploi ? Il y a un moment où il faut choisir. Et cela se décide lors du Conseil européen, les 11 et 12 décembre prochains."

 

 

Une actualité de rtbf.be, relayée par Demain l'Homme, ex SOS-planete

 

Source

 

Et si la covid avait l'intelligence de rendre infertile cette espèce qui détruit toutes les autres ? - Demain l'Homme

 

 

 

Merci de prendre l'alerte suivante très au sérieux, c'est vraiment URGENT et décisif

 

Les fondateurs de l'Association Terre "sacrée" (parce qu'on la ma$$acre !) viennent d'investir un peu plus de 3.000 €uros pour l'amélioration de ce site web "libre". Romain, notre programmeur de haut vol, nous prie de patienter encore quelques semaines avant la mise en ligne de la nouvelle version responsive du présent module de news

 

 

Rejoignons-nous !

Avant qu'il ne soit
TROP TARD !

 

Je te chéris du plus profond de mon être et te protège de mon mieux, Terre Nature, toi qui est la mère de tous les vivants. Michel

 

 

Le monde est si vaste, nous sommes si petits et si peu à partager courageusement; mais unis par l'amitié, nous sommes des géants !

 

 

 

 


 

 

Site
associatif
et dynamique
La dynamite
du coeur !

 

Pages officielles sur les Réseaux Sociaux

         

 





 

 

 

 

 

 

...GRATUIT : Etre informé en live des publications de l'Association

 

Nos sociétés doivent maintenant se repenser, individuellement et collectivement, développer des trésors d'ingéniosité et réfléchir au message vivant, transmis par le génie viral de la "sacrée" covid.

Tout mettre en place pour un Futur Meilleur qui tienne compte de la misère des gens, du dérèglement climatique de notre planète, ainsi que de l'extermination obscène des espèces.

 

 

A vrai dire, plus rien ne doit jamais être comme avant !

Repenser notre système économique mondial est une nécessité fondamentale et une urgence vitale, sous peine de vite sombrer dans le chaos social et environnemental...

 


Playlistes du youtubeur Cèdre, lanceur d'alerte de Demain l'Homme, ex SOS-planete - une-seule-terre.org
   

 

 

 

 

 

Vous n'allez pas en croire vos oreilles : "Foutez-vous la Paix !" Commencez à vivre de Fabrice Midal - L'atelier

Il fallait ce choc: l'Humanité déboussolée par ce drôle de virus créé par l'opération du St Esprit ? - L'atelier

 

 

 

 

Info à
partager

avec le sourire
au sein de votre
réseau social

 

 


Aux @ctes,
citoyens !

Votre don est une
force indiscutable

 

Il n'y a pas de
petite part
,
du
moment qu'elle
vient de
Söi

 

 

 

Même si l'on sait
que C bel et bien
l'intention qui c
ompte, l'investis
sement réel, quant
à lui, ne fait
pas de mal !

 

Pour causer, veuillez
au préalable nous contacter

 

 

 

Etre bien informé et pouvoir agir sur le climat social et environnemental. Tout va si vite ! Vous n'allez pas en croire vos yeux ;o) Carpe Diem durable

 

......

 

 

 

Partager

 

Auteur : rtbf.be

  • Lire les commentaires
  • Modifier cette actualité
  • Contacter colibrix
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.