Ce soir, dès 22h 23, levez les yeux au ciel pour voir se lever la Super Lune du Tonnerre. (Vidéo HD)

La zéolithe, nouvelle pierre philosophale ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/03/2010 à 00h09 par Lo.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La zéolithe, nouvelle pierre philosophale ?

Les chimistes soucieux de préserver l'environnement exploitent de plus en plus les propriétés étonnantes de la zéolithe, un minéral que l'on peut presque qualifier de nouvelle pierre philosophale...

La zéolithe est un minéral de la même famille que le calcium ou le magnésium. Il se trouve naturellement en grande quantité dans les roches basaltiques et volcaniques et possèdent effectivement des propriétés étonnantes.

“C'est comme une argile”, explique Frederic Thibault-Starzyk, directeur de recherches CNRS, et président du Groupe français des zéolithes. “Si dans les argiles on a des couches minérales superposées les unes aux autres comme un jeu de cartes, dans une zéolithe on a un bloc, comme un grain de sable, mais qui va être percé de microscopiques trous à peu près de taille d'une molécule. Ils vont pouvoir laisser passer des molécules et en bloquer d'autres. On peut jouer avec ces propriétés pour arriver à contrôler mécaniquement la chimie en bloquant les molécules qui nous intéressent”.

Du vin au lave-vaiselles

La zéolithe peut stocker jusqu'à la moitié de son poids en eau. Elle équipe donc des lave-vaisselles particulièrement économiques, récemment primés par l'état allemand. Les zéolithes remplacent les phosphates dans les lessives comme agents anti-calcaire. Elles hydratent les bonsaïs, elles stabilisent des vins - l'étude a été faite à Changins - ou même transforment le bois, la biomasse, en essence. A l'étude encore : l'usage de la zéolithes comme protection de certaines enzymes pour pouvoir les utiliser à haute température dans un réacteur industriel ou comme moyen de distribuer des médicaments dans l'organisme.

Nouvelle pierre philosophale ?

Ce minéral interagit avec toute une série de molécules tout en étant quasiment neutre pour l'environnement, inerte pour la nature. On l'utilise de plus en plus pour l'intégrer dans un cycle de développement durable pour tout ce qui touche à la chimie : que ce soit de l'énergie, la production de plastique ou de médicaments. Petit à petit, on intègre ce type de matériaux dans le processus de fabrication parce que ça permet de remplacer une série de produits chimiques dangereux.

Source: Biosphère

Envoyé par Lo

SOS-planete

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Lo
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.