La viande d'une tortue tue quatre personnes - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 04/02/2012 à 11h43 par Tanka.


LA VIANDE D'UNE TORTUE TUE QUATRE PERSONNES

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La viande d'une tortue tue quatre personnes

 
La viande d'une tortue de 60 kilogrammes, appartenant à une espèce menacée, a tué quatre personnes. Par ailleurs, 25 autres victimes ont été hospitalisées.

Lorsque l'infraction à la loi tue. Dans le courant de la semaine, quatre per­sonnes sont mortes, empoisonnées par la viande d'une tortue de mer à Vohé­mar. Ayant eu plus de chance, 25 autres victimes ont échappé au pire. Admises dans un centre hospitalier, elles ont tant bien que mal récupéré, après avoir été placées sous soins intensifs.

Pesant près de 60 kilogrammes, le reptile à l'origine de ce drame, appartient à une espèce menacée. « Les tortues de mer sont protégées. Ne serait-ce que de les toucher, est interdit », met en évidence le chef de district de Vohémar (Madagasgar), Eddie Tongatsara.

Selon ses explications, des algues hautement toxiques, abondent dans les fonds marins en cette période de l'année. Immunisés, plusieurs variétés de poissons et de tortues survivent, bien que ces végétaux constituent l'essentiel de leur nourriture en cette saison. En consommer provoque néanmoins de graves intoxications, chez l'homme. La toxine virulente, toujours présente dans leur organisme, s'attaque directement au système nerveux humain.

Interdiction

Cette intoxication massive a commencé à sévir dans la ville de Vohémar depuis lundi, lorsqu'un pêcheur a remonté de la mer, la tortue géante. Selon les informations recueillies sur place, il l'a, d'emblée, ramenée chez lui. Après en avoir cuisiné pour le repas, sa femme a vendu le reste au marché.

L'empoisonnement a d'abord frappé le foyer du pêcheur. son chat et son chien étaient les premiers à trépasser après avoir mangé la viande impropre à la consommation. Faute de soins suffisants, il a lui-même été happé par la mort le lendemain.

C'est seulement après, que les personnes ayant acheté de cette viande, en ont fait les frais. Mercredi, une femme et un bébé de cinq mois ont succombé. Et jeudi soir, une deuxième femme a, à son tour, rendu l'âme. Ayant rejoint l'hôpital dès la manifestation des premiers symptômes , les 25 autres victimes sont pour leur part, hors de danger et ont pu regagner leurs foyers respectifs.

«Un arrêté régional, sorti en octobre 2011, interdit le transport, la vente et la conservation de certaines variétés de produits halieutiques, tels que la sardine et la sardinelle, du 1er novembre 2011 au 30 avril 2012, du fait qu'elles se nourrissent de ces algues toxiques.

Une campagne de sensibilisation a été effectuée. Après ce drame, une relance a été effectuée », indique le chef de district de Vohémar. Pour prévenir un pareil incident, il incite la population à éviscérer et à couper la tête des poissons susceptibles d'être dangereux.
 

Un article de Seth Andriamarohasina, publié par Lexpressmada
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Seth Andriamarohasina

Source : www.lexpressmada.com

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • tortue