LA SOFITEX SALUE L' INTRODUCTION DU COTON OGM DANS LES CHAMPS - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/11/2009 à 17h55 par Michel95.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
LA SOFITEX SALUE L' INTRODUCTION DU COTON OGM DANS LES CHAMPS

Information recueillie par Michel95

Il faut vraiment que les AMAP se multiplient mais pas seulement pour la nourriture. Je ne vois pas d'autre moyen pour échapper à ces saloperies d'OGM ! ! !

La Nationale des fibres textiles du Burkina, en prélude à la campagne de commercialisation 2009/2010, organise depuis ce jour, 19 novembre jusqu'au 21 courant, ses traditionnels foras visant à donner le top départ de ses activités.

Au regard du constat effectué dans les différentes zones de production, l'embellie de la filière coton est effective.


Le Burkina Faso reste et demeure le premier pays producteur africain de coton.

Le constat a été fait par M. BA, conseiller spécial du DG de la SOFITEX au terme du premier jour d'échanges entre les cadres de la Nationale des fibres textiles du Burkina et les producteurs de coton à Karangasso, localité située à une soixantaine de kilomètres de Bobo Dioulasso .

Malgré une campagne marquée par une sécheresse prolongée et le retour inattendu des pluies de mi-octobre jusqu'à début novembre, la récolte va osciller autour de 370.000 tonnes de coton graines cette année, à la grande satisfaction de la SOFITEX et des producteurs.

Les foras ouverts ce jour dans les différentes zones de production sont ainsi l'occasion de revenir, comme d'habitude, sur le déroulement de cette campagne, d'échanger avec les producteurs sur leurs différents sujets de préoccupation, et de voir ensemble les réponses à y apporter.

A la décharge de la SOFITEX, et de l'ensemble des compagnies cotonnières implantées dans la zone franc, elle fait face à un déficit qui rend la production difficile: baisse des prix d'achat aux producteurs, retard de paiement, difficultés à mobiliser le crédit pour la campagne et les achats des intrants...

Malgré ces épreuves, la Nationale des fibres textiles du Burkina a fait preuve d'anticipation en introduisant à grande échelle du coton OGM dans les champs.

L'engouement que le coton OGM a suscité au sein des producteurs est un réel motif de satisfaction et un véritable signe d'espoir pour les années à venir.

Les avantages comparatifs que le coton OGM présente sont légions: augmentation du rendement par hectare, réduction du nombre de traitements, économies d'échelle, atténuation des souffrances liées au traitement...

 

Pour en savoir plus sur la situation planétaire

 

........

 

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Michel95
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr