La singularité technologique : en route vers le transhumain - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 31/05/2013 à 18h26 par Fred.


LA SINGULARITÉ TECHNOLOGIQUE : EN ROUTE VERS LE TRANSHUMAIN

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La singularité technologique : en route vers le transhumain

 

La singularité technologique est un concept qui voit dans certaines avancées scientifiques la prévision d'une croissance explosive de la connaissance humaine. Ses aspects révolutionnaires ne se trouvent pas tant au niveau épistémologique que dans les conséquences politiques et sociales d'un tel essor du savoir.

Cet article est le premier volet de trois articles qui tentent de cerner le concept de singularité technologique et ses possibles impacts sur notre société.

La singularité technologique : en route vers le transhumain

L'humain est mort, vive le transhumain !

(...)

Singulière singularité

(...)

C'est pour quand ?

Les prévisions varient entre 2020 et 2050.

(...)

A cette fin, la loi de Moore est intéressante.

Gordon E. Moore, chimiste et cofondateur de la société Intel, a expliqué de manière empirique que le nombre de transistors sur les microprocesseurs double tous les deux ans environ. Cela entraîne une croissance exponentielle de la capacité de calcul des ordinateurs.

Cette croissance exponentielle continuerait jusqu'à atteindre la singularité, soit une intelligence surhumaine pour Kurzweil. Il estime que le progrès qui aura lieu au cours du XXIe siècle correspondra à l'équivalent de 20 000 ans d'évolution humaine.

L'ingénieur Robert Zubrin juge que la singularité technologique nous conduirait à une civilisation de Type I sur l'échelle de Kardashev, qui mesure l'évolution des civilisations sur une base technologique en fonction de la quantité d'énergie pouvant être utilisée.

Nikolaï Kardashev estimait qu'une civilisation de Type I aurait le pouvoir d'utiliser l'équivalent de toute l'énergie disponible sur sa planète, de toute son étoile pour le Type II et de toute sa galaxie pour le Type III. Selon Guillermo A. Lemarchand, l'énergie en question pour une civilisation de Type I correspond à une valeur entre 1016 et 1017 watts.

Une telle idée d'accélération du progrès alarme l'esprit qui tente de la cerner, mais de quelle façon notre société envisagera sa propre croissance technologique ?

A suivre...

 

Un article publié par transhumaniste.com et relayé par SOS-planete

 

N'acceptez pas le crime organisé ! Rejoignez la Force ! Ralliez le Cercle des Anciens ! Apportez votre petite pierre à une évolution joyeuse, compatible avec la Vraie Vie...

 

 

Découvrez nos posts qui font le buzz sur la Toile
Inscrivez-vous ou connectez-vous au nouvel espace membres
Notre page officielle Facebook - Nos actualités sur votre mobile via Twitter
Le site étrange qui dérange même les anges !

 

........

 
Recommandez-le à vos amis

 





Source : www.transhumaniste.com