La sécheresse sévit aux quatre coins de la Terre - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 29/04/2010 à 19h15 par Tanka.


LA SÉCHERESSE SÉVIT AUX QUATRE COINS DE LA TERRE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La sécheresse sévit aux quatre coins de la Terre

Crises alimentaires, manifestations de la faim, mort des troupeaux et exode des populations sont en train de s'abattre en divers endroits de la planète.

Le Niger est en train de traverser, selon les dires de l'ONU, la plus grave crise alimentaire depuis 1984. Le secrétaire général adjoint de l'Onu chargé des affaires humanitaires a indiqué hier « au moins 7,8 millions d'habitants, soit près de 60% de la population, seront menacés de graves pénuries alimentaires cette année au Niger».

Dans les faits, toute l'Afrique subit le même sort. Pour la cinquième année consécutive, la sécheresse qui s'abat sur l'Afrique de l'Est menace les populations locales, soit plus de 23 millions de personnes touchées au Kenya, en Somalie, en Ouganda, en Éthiopie, au Soudan, à Djibouti et en Tanzanie. Au Kenya notamment, les paysans, par manque d'eau, sont contraints de laisser mourir leur seule richesse, leur troupeau.

Dans un même registre, il y a quinze jours, des marches de la faim se sont organisées en Inde, en raison de la faiblesse des récoltes. Depuis les émeutes de la faim de 2007, l'Inde n'avait pas connu une telle situation.

En Chine, pour sa part dont la population n'est pas affectée de la même ampleur, connaît elle aussi une situation catastrophique. Au Tibet, la situation est la pire enregistrée depuis 30 ans. Le reste du pays n'est mieux loti. Les provinces les plus touchées sont celles du Nord et de l'Est du pays, mais aussi du Sud, qui étaient jusqu'ici le lieu des rizières. Au total, 30 millions d'habitants sont directement affectés par la situation en Chine.

En dépit d'un tel constat, certains éco-sceptiques remettent en doute le bien-fondé des thèses sur le réchauffement climatique qui a pourtant un lien direct avec la pénurie d'eau.

Source : actubio.fr

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire