La possibilité d'une vie extraterrestre... et l'exobiologie - L'atelier

Accueil

Cette actualité a été publiée le 03/08/2014 à 17h59 par Exo007.


LA POSSIBILITÉ D'UNE VIE EXTRATERRESTRE... ET L'EXOBIOLOGIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La possibilité d'une vie extraterrestre... et l'exobiologie

 

(...

Certes, il est indéniable que notre capacité à détecter un nombre toujours croissant d'exoplanètes (près de 2000 à ce jour), toujours plus petites, avec des instruments de plus en plus performants, nous permet d'observer des objets qui pour certains peuvent s'apparenter à de lointaines cousines de notre planète.

Les instruments actuels nous révèlent qu'une très grande majorité des étoiles de notre galaxie sont entourées d'exoplanètes. Une fraction notable d'entre elles (estimée à une dizaine de pour cent) s'apparenterait plus ou moins à la Terre en ce qui concerne la taille et se trouverait à une distance de leur étoile compatible avec la présence d'eau liquide en surface.

Cependant, au-delà du dénombrement, nos outils de caractérisation ne nous apportent pas encore des informations telles que la composition de leur atmosphère ou la température de surface. Celle-ci n'est pas qu'une simple fonction de la distance à l'étoile, il faut aussi compter sur un potentiel effet de serre et de façon générale sur le climat. La possibilité physico-chimique qu'une exoplanète possède de l'eau liquide à sa surface est en réalité difficile à établir. Mais admettons que sur certaines d'entre elles ce soit le cas.

C'est à ce stade qu'il est trompeur de poursuive le raisonnement en prenant ses désirs pour des réalités. Il n'a jamais été démontré que la présence d'eau à l'état liquide conduirait inéluctablement à l'apparition de la vie. Cette association n'est pas nouvelle et il n'est pas rare de voir mentionnée l'existence de bactéries extraterrestres dans les moindres recoins du système solaire qui pourraient receler de l'eau à l'état liquide.

Enfin, quand nous serons en mesure d'analyser la composition de l'atmosphère de ces lointaines exoplanètes, d'ici 20 ans, je l'espère, si nous y observons une composition chimique proche de celle de notre planète, ou bien complètement inattendue...

Que pourrons-nous en déduire? Qu'elle sera la preuve de la vie extraterrestre. Nous n'en savons rien.

(...)

 

Pour lire la totalité, cliquer ICI

 

Un article de Hervé Cottin, publié par huffingtonpost.fr et relayé par SOS-planete

 

Pour en savoir plus que visible, abonnez-vous à notre nouvelle Newsletter bimestrielle, confidentielle, cryptée et GRATUITE

Le site SOS-planete lui-aussi est GRATUIT !
Merci de contribuer à son financement participatif

 

L'Actualité vraie sur votre mobile du site étrange qui dérange même les anges

 





Auteur : Hervé Cottin

Source : www.huffingtonpost.fr