La Pologne devient l'eldorado européen du gaz de schiste - L'atelier

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 22/12/2011 à 22h15 par Jacques.


LA POLOGNE DEVIENT L'ELDORADO EUROPÉEN DU GAZ DE SCHISTE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • Google+  FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr
SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre

 

Le pays, dont les réserves sont parmi les plus importantes d'Europe avec la France, envisage l'exploitation commerciale du gaz de schiste dès 2014. Une bonne quarantaine de groupes énergétiques ont déjà planté leur drapeau là-bas.

L'indépendance énergétique : voilà la principale motivation de la Pologne. Le pays importe encore aujourd'hui deux tiers de son gaz de Russie. Demain, il pourra s'en passer.

Car ses réserves de gaz de schistes sont colossales. Selon les dernières estimations, le pays jouit de 5 300 milliards de mètres cubes de réserves, soit près de 400 fois sa consommation annuelle.

En octobre dernier, le gouvernement polonais a accordé plus de 100 concessions, sur 12 % du territoire. Actuellement une dizaine de forages d'exploration sont en cours.

Total et GDF investissent en Pologne

La majorité des groupes déjà présents sur place sont américains ou canadiens. Ils ont la compétence et l'expérience. Mais Total a aussi récemment investi. Le Français a racheté à Exxon Mobil près de la moitié de ses parts dans la concession de Lublin, un des secteurs les plus prometteurs.

Quant à GDF, le groupe dispose d'infrastructures de stockage et de distribution, mais n'a pas investi dans les forages.

 

Un article de bfmbusiness.com

 
Note de Jacques : Il est bien possible qu'en même temps, les polonais deviennent dépendants de l'eau potable !

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Auteur : Rédaction bfmbusiness

Source : www.bfmbusiness.com