Avant de propager des sottises, le Grand philosophe Grec Socrate conseille le test des 3 passoires !

La Norvège reconduit les quotas de chasse à la baleine - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/02/2012 à 12h34 par Tanka.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La Norvège reconduit les quotas de chasse à la baleine

 
Titre initial :
La Norvège reconduit les quotas de chasse à la baleine, Greenpeace proteste

 

OSLO - La Norvège a reconduit vendredi les quotas de chasse à la baleine pour 2012, autorisant ses baleiniers à harponner 1.286 rorquals, malgré leurs difficultés persistantes à atteindre le nombre permis de prises.

Greenpeace, de son côté, a protesté contre la redistribution géographique des quotas décidée, selon l'organisation, sous la pression des baleiniers.

La Norvège est, avec l'Islande, le seul pays à pratiquer une chasse commerciale au petit rorqual (ou baleine de Minke), en dépit d'un moratoire international entré en vigueur en 1986 mais auquel les deux pays ne s'estiment pas liés, ayant émis des réserves officielles à l'égard du texte.
 

(...)

 
Pour lire la suite, cliquer ICI

 
Un article de l'AFP, publié par 20minutes
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

 

Le site étrange qui dérange même les anges !

 

      

 

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

Auteur : AFP

Source : www.20minutes.fr

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Tanka
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Laisser un commentaire sur cette actualité

Aucun commentaire n'a encore été déposé sur cette actualité.