La Nef, banque éthique au service de projets locaux - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 18/04/2011 à 21h27 par Tanka.


LA NEF, BANQUE ÉTHIQUE AU SERVICE DE PROJETS LOCAUX

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La Nef, banque éthique au service de projets locaux

 
Très active depuis un an, la Nef de Brocéliande s'est réunie samedi à la salle des fêtes pour se faire davantage connaître, expliquer sa démarche et soutenir de nouveaux projets.

Pourquoi ? Comment ?

Qu'est-ce que la Nef ?

La Nef, nouvelle économie fraternelle, est une coopérative de finance solidaire créée au niveau national il y a près de 25 ans. Agréée par la Banque de France, elle soutient des projets professionnels ou associatifs, qu'ils soient environnementaux (filières bio, développement durable, etc.), sociaux (logement social, commerce équitable, etc.) ou culturels (édition, pédagogie, monde artistique en général).

Il peut s'agir d'une création d'activité, de son développement ou d'une reprise d'activité. À terme, le but de la Nef, à travers différents partenaires, est de devenir la première banque éthique européenne.

Quelles sont ses ressources ?

La Nef intervient pour le financement de toutes les étapes de la vie d'un projet. Ce dernier est uniquement financé par des prêts. Pour cela, la banque éthique puise ses ressources à trois niveaux. D'abord, le capital. Les sociétaires, aujourd'hui au nombre de 27 000 en France, peuvent souscrire à une ou plusieurs parts sociales, chacune de 30 €.

Ensuite, le dépôt à terme qui correspond à un placement d'épargne de 25 mois à 10 ans. Enfin, un partenariat avec le crédit coopératif qui diffuse les comptes courants ou livrets.

Que fait la Nef localement ?

La Roue qui Trotte à Tréhorenteuc, Le Champ Commun à Augan, Les Ateliers Reliés à Concoret ou encore Cap Solaire à Ploërmel sont autant de sociétaires de la Nef de Brocéliande. Basée à Concoret, cette coopérative travaille avec une large partie du territoire et rassemble aujourd'hui une centaine de sociétaires.

Avec plusieurs partenaires, l'objectif de la Nef de Brocéliande est donc de soutenir des projets locaux mais aussi « être force de proposition afin de faire remonter des projets au niveau national, comme le microcrédit », explique Yann Madoré, membre de la Nef de Brocéliande.

Quelle différence avec une banque classique ?

« La Nef va soutenir un projet qu'une banque jugerait trop utopiste », note Yann Madoré. « Nous étudions bien sûr la capacité de remboursement, avec une étude de marché pour chaque projet, mais nous effectuons aussi une évaluation sociale, dans le respect de l'homme et de son environnement ».

Quels sont les critères pour bénéficier d'un financement de la Nef ?

Être porteur d'un projet responsable à la fois pour l'homme et pour l'environnement.

 

Un article publié par ouest france

 

Vous aimez notre travail ? Alors soutenez-nous !

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

 





Auteur : ouest-france.fr

Source : www.ouest-france.fr