La NASA découvre une nouvelle forme de vie - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 17/01/2012 à 18h19 par Tanka.


LA NASA DÉCOUVRE UNE NOUVELLE FORME DE VIE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La NASA découvre une nouvelle forme de vie

 
Titre initial :
La NASA découvre une nouvelle forme de vie, une bactérie à l'arsenic

 

Une nouvelle forme de vie a été découverte par des scientifiques de la NASA, au fond du Lac Mono en Californie. Une bactérie aurait la capacité de se développer à l'aide de l'arsenic, un poison naturel très violent.

La découverte a fait le tour du monde et bouleverse littéralement les recherches sur la vie.

La bactérie observée par les chercheurs aurait non seulement les moyens de survire à l'arsenic, mais elle l'aurait également intégrée partiellement dans ses cellules et dans son ADN.

Cette découverte majeure pour la communauté scientifique redéfinirait ce que la science considère comme élémentaire pour le développement d'une forme de vie, car jusqu'à présent les six éléments considérés comme indispensable ne pouvaient pas être autres que l'oxygène, l'hydrogène, le carbone, l'azote, le soufre et le phosphore.
 

 
La bactérie nommée souche GFAJ-1 était déjà connue par les scientifiques, la grande nouveauté c'est qu'aucun chercheur n'avait réalisé jusqu'à présent qu'elle avait les moyens de se développer en se basant sur l'arsenic comme bloc de construction pour son organisme.

Le fait que cette bactérie ait la capacité de se développer en ayant intégré l'arsenic laisse entendre que des formes de vies sont possibles sur des planètes considérées comme ne pouvant pas accueillir la vie.

C'est une découverte majeure pour l'astrobiologie, et qui aura des répercussions sur la recherche de preuve de vie extra-terrestre.
 

Un article d'Ecologie
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : www.ecologie.tv