La Ministre Onkelinx veut que tous les animaux soient étourdis avant l'abattage - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 11/12/2009 à 09h26 par Tanka.


LA MINISTRE ONKELINX VEUT QUE TOUS LES ANIMAUX SOIENT ÉTOURDIS AVANT L'ABATTAGE

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La Ministre Onkelinx veut que tous les animaux soient étourdis avant l'abattage

Information recueillie par Anny.

Au cours d'une session parlementaire hier à la Chambre des députés, la Vice Premier Ministre et ministre du bien-être animal s'est déclarée opposée à l'abattage des animaux sans étourdissement , dont la cruauté et la violence a été révélée fin novembre par GAIA, et s'est engagée à "prendre ses responsabilités".

"Mon objectif est de généraliser l'étourdissement"

Laurette Onkelinx s'est déclarée particulièrement choquée par les images dévoilées par GAIA et a ajouté* : "Sur le plan scientifique, il est indéniable que l'étourdissement avant l'abattage contribue à réduire la souffrance des animaux. Mon objectif est dès lors de généraliser cette pratique à tous les abattages, comme c'est déjà le cas dans d'autres pays, tant au sein de l'Union européenne qu'en dehors. Si les travaux du Conseil du bien-être animal ne permettent pas d'aboutir à un avis unanime auquel adhèrent les deux communautés religieuses, je prendrai mes responsabilités sur base des études scientifiques."

En ces termes, la Vice-Premier ministre et Ministre des affaires sociales et de la santé publique répondait à pas moins de 8 questions parlementaires posées par Xavier Baeselen (MR), Koen Bultinck (Vlaams Belang), Wouter De Vriendt (Groen) , Magda Ramaekers (sp.a), Flor Van Noppen (N-VA) et Mark Verhaegen (CD & V) sur la souffrance des animaux abattus sans étourdissement dans les abattoirs de Belgique.

Chez GAIA, ces déclarations franches et engagées ont été accueillies avec enthousiasme. Pour le président de GAIA Michel Vandenbosch : "Par ces propos clairs et sans détour, la ministre reconnaît ce que la science a suffisamment démontré et souscrit à la volonté de la majorité des citoyens belges : épargner des souffrances aux animaux abattus pour leur viande en rendant l'étourdissement avant l'abattage obligatoire sans exception."

Bientôt l'interdiction d'abattre sans étourdissement ?

"Que la ministre ait manifesté sa volonté de 'prendre ses responsabilités' constitue un signal politique très fort." ajoute Michel Vandenbosch.

Les députés Xavier Baeselen (MR) et Flor Van Noppen (N-VA) ont tous deux annoncé soumettre un projet de loi visant à exiger l'étourdissement de tous les animaux, y compris dans le cadre de l'abattage rituel.

Pour en savoir plus sur la situation planétaire