La médecine environnementale contre la pollution - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 08/11/2011 à 09h04 par Tanka.


LA MÉDECINE ENVIRONNEMENTALE CONTRE LA POLLUTION

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La médecine environnementale contre la pollution

 
Si nous prenons conscience des dégâts que l'activité humaine cause à l'environnement, il n'en reste pas moins qu'il va être long et difficile d'inverser la tendance. En attendant, la pollution de notre environnement a des conséquences directes sur notre santé.

Mais savons-nous traiter les maladies dues à la pollution et à la dégradation de notre planète ?

Pas encore, bien malheureusement. Et le pire, c'est que les victimes qui paient le tribut des profits de l'industrie, au prix de leur santé, de leur travail et parfois de leur avenir, ne sont pas entendues.

Les levées de boucliers d'usagers qui protestent contre l'installation d'antennes de téléphonie près de leur domicile ou de leur travail, les malades atteints de cancers suite à une exposition, même brève, à certains pesticides ou autres agents chimiques polluants, restent sans effet.

Les industriels parviennent toujours, à coup de statistiques sur leur rôle dans notre économie, ou d'études scientifiques financées par eux, prouvant la non-nocivité de ce qu'ils produisent, à rendre les états sourds aux appels des collectifs.

En attendant que les pays industrialisés ou en cours de développement parviennent à mettre en place de nouveaux modèles de production moins destructeurs, les maladies dues aux pollutions environnementales continuent de faire leur chemin, et se développent, elles.

Faire face à trop de maladies environnementales

Il faut donc bien trouver une réponse rapide et concrète, à un effet immédiat et incontestable : la recrudescence de maladies graves, qui frappe des sujets soumis à divers facteurs de pollution environnementale, par leur passé ou dans leur présent.

Le lien de cause à effet n'est pas toujours facile à établir. Diagnostiquer est donc difficile, soigner l'est encore plus. D'autant que nos médecins n'ont pas été formés à ces pathologies d'un genre nouveau, et que de trop nombreux lobbies s'acharnent à maintenir dans la marginalité.

Cependant, il existe une nouvelle spécialisation qui permettra d'apporter une réponse à court terme, en attendant que les solutions industrielles et économiques soient créées.

La médecine environnementaliste, une réponse immédiate

Ainsi, la médecine environnementale (c'est le nom de cette spécialisation médicale), forme les médecins qui le souhaitent à plusieurs disciplines : chimie, sciences de l'environnement, et sciences technologiques. Un bagage complémentaire, qui peut leur permettre de faire le lien entre des maladies et certaines causes de l'environnement auxquelles leurs patients sont soumis. Certains ne pourront pas être traités. Au moins pourra-t-on les aider en identifiant la cause. Ce qui leur permettra de ne plus s'y soumettre...

 
Un article de la rédaction de Com-unik
 

Lance-toi ! Deviens vite lanceur d'alerte. Rejoins ceux qui ont la rage !

Le site étrange qui dérange même les anges !

Merci de PARTAGER les meilleurs posts partout où vous le pouvez, réseaux sociaux et autres.

 





Source : www.com-unik.info

  • Mots clés déclenchant une recherche interne :  
  • pollution