Réchauffement climatique et sécheresse: La vapeur d'eau dans l'air est pire que le CO2 et le méthane

La maison en carton, quintessence du développement durable ? - Le Vrai d'UFO's ;o)

Accueil

Cette actualité a été publiée le 20/03/2010 à 01h29 par Lo.

SOMMAIRE de Demain l'Homme - Accès aux derniers articles quotidiens du module principal WikiSurTerre
La maison en carton, quintessence du développement durable ?

Une maison en carton passive et résistante aux conditions météorologiques : le rêve est en passe de devenir réalité. Germée dans l'esprit d'un directeur de centre d'aide par le travail, l'idée séduit nombre de professionnels. Économe en énergie, à bas coûts, cette maison en carton devrait voir le jour en août prochain. Passera-t-elle les tests destinés à sa prochaine commercialisation ? Les créateurs en sont persuadés et rêvent, à terme, de les voir fleurir un peu partout... Ne dit-on pas que les meilleures idées sont souvent les plus simples ? C'est en colmatant une fuite sous sa toiture avec des morceaux de carton agglomérés, qu'Hubert Lê, directeur d'un centre d'aide par le travail, imagine une maison en carton. L'idée peut paraître saugrenue. Et pourtant...

Présentée aux professionnels mi-janvier, la maison en carton a d'emblée séduit. Saint-Gobin, le spécialiste mondial de l'isolation, et DS Smith, spécialiste du cartonnage, sont d'ores et déjà intéressés. Outre ces deux géants, une vingtaine de clients potentiels ont manifesté leur intérêt et veulent passer commande. Mais le projet n'en est qu'à ses prémisses.

Déposé à l'INPI en octobre dernier, le projet a ensuite subi une série de tests sur des plaques de carton agglomérées au centre de ressources des industries du bois à Epinal (Vosges). Concluants, ces tests préliminaires vont permettre de construire un prototype dès mars prochain. De 100 à 120 m2, ce projet-pilote nécessitera 18 tonnes de carton et sera érigé aux abords du centre d'aide par le travail de Sainte-Marie-aux-Mines (Haut-Rhin). Cette version grandeur nature sera soumise à des conditions dantesques : feu, vent, pluie... qui en détermineront la viabilité.

Une maison intelligente à tout point de vue

Dans les faits, la dénomination de maison en carton cache un concept technique très étudié. Il ne s'agit pas d'une maison de poupée, mais d'un assemblage de panneaux de carton ondulé, imperméabilisés et ignifugés, emprisonnés dans des ossatures de bois, ensuite dissimulés par du crépi et des tuiles. « Par grand froid, mieux vaut se couvrir de plusieurs fines couches de vêtements que d'un seul gros pull. Ici c'est pareil », explique Hubert Lê.

Cette maison combine tous les piliers du développement durable.

Environnemental : le carton ondulé provient à 80 % du papier recyclé. De plus, la maison possède d'excellentes qualités d'isolation et correspondra parfaitement aux prochains standards basse consommation en vigueur en 2012.

Économique : les matériaux utilisés pour la construction de cette habitation sont relativement bon marché et modéreront le prix d'achat. L'un des inventeurs ne s'en cache pas, la maison en carton s'adresse d'abord aux travailleurs pauvres qui le plus souvent ont de lourds frais énergétiques. « Le but c'est de rendre cette maison accessible au plus grand nombre », ajoutent-ils en choeur.

Social : les murs en carton devraient être fabriqués par des travailleurs handicapés dans des centres d'aide par le travail. Premiers tests grandeur nature attendus en août 2010...

Albane Wurtz

Source: Développement durable.com

Info sélectionnée par Lo

SOS-planete

  • Lire les commentaires
  • Lien utile / source de l'actualité
  • Modifier cette actualité
  • Contacter Lo
  • Recommander cette actualité
  • Imprimer cette actualité
  • FaceBook
  • Twitter
  • Linked in
  • Tumblr
  • FaceBook   Twitter
  • LinkedIn  Tumblr

Commentaires des internautes

Lire tous les commentaires (1) - Laisser un commentaire sur cette actualité

Commentaire laissé par Mercédes le 20/03/2010 à 19h44

Longue vie à cette réalisation lumineuse, en espérant qu'elle passera bien les test, que les matériaux seront les plus sains possible,et que la forêt sera ainsi préservée