La LPO lance une grande enquête de science participative « Nichoirs » - #WikiSurTerre

Retour : Accueil

Cette actualité a été publiée le 27/04/2010 à 08h49 par Tanka.


LA LPO LANCE UNE GRANDE ENQUÊTE DE SCIENCE PARTICIPATIVE « NICHOIRS »

  • Google+
  • FaceBook
  • Twitter
  • LinkedIn
La LPO lance une grande enquête de science participative « Nichoirs »

À l'occasion de l'Année internationale de la biodiversité, la LPO (Ligue pour la protection des Oiseaux) lance aujourd'hui une grande enquête de science participative destinée au grand public, intitulée « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Objectifs : constituer de manière permanente un Observatoire National des Nichoirs (ONN), en récoltant des données sur les espèces d'oiseaux fréquentant ces derniers.

La pose de nichoirs permet d'abriter la reproduction d'espèces en fort déclin au niveau national (chevêche, petit-Duc, huppe, rouge-queue à front blanc), et d'étudier la dynamique des populations de toutes les espèces cavernicoles qui les fréquentent (variations de productivité par espèce, tendances d'évolution des populations de ces espèces à l'échelle nationale...).

En effet, ce type de données fait actuellement gravement défaut en France, ce qui nous prive d'élément d'évaluations de l'état de santé d'une partie de l'avifaune nicheuse de notre territoire.

C'est pourquoi, la LPO lance aujourd'hui une grande enquête de science participative intitulée « Devine qui vient nicher chez moi ? ».

Le grand public est sollicité, à la fois pour poser des nichoirs (reconstitution d'habitats pour les oiseaux et développement de la biodiversité dans les espaces de nature), et pour collecter des informations sur les espèces d'oiseaux qui les fréquentent.

Les données demandées sont simples : espèces concernées, type de nichoir, nombre d'oeufs pour ceux équipés de caméra, jeunes estimés à l'envol, date approximative d'envol, localisation de l'observation, coordonnées de l'observateur.

Elles seront collectées par le grand public jusqu'en septembre, en France métropolitaine et en Corse, grâce au module de saisi d'observation présent sur le site internet de la LPO (http://enquetes2010.lpo.fr/). Il s'agit là d'un excellent moyen de sensibiliser nos concitoyens à la protection de la nature de proximité.

Cette enquête a vocation à perdurer dans le temps puisqu'elle sera réalisée chaque année au niveau national. Elle constituera de manière permanente un Observatoire National des Nichoirs (ONN) et alimentera le futur observatoire des oiseaux des jardins créé en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle (MNHN) de Paris et qui verra le jour en 2011.

Parce qu'ils sont faciles à observer et à reconnaître, les oiseaux sont d'excellents indicateurs de la diversité biologique de nos milieux. Grâce aux données que vous nous transmettrez chaque année dans le cadre de cette enquête, nous pourrons évaluer la richesse écologique de ce réseau « Nichoirs » et, sur le long terme, mettre en place un suivi régulier des espèces les fréquentant afin de mieux les protéger. Alors, participez à notre enquête et rejoignez notre observatoire !

Allain Bougrain Dubourg
Président de la LPO

Source : comlaresse.com

Information recueillie par Tanka

Pour en savoir plus sur la situation planétaire